Ligue 2 : un joueur défiguré après un duel aérien

Ligue 2 : un joueur défiguré après un duel aérien

FOOTBALL - Erwan Quintin se souviendra longtemps du match de Ligue 2 Clermont-Châteauroux auquel il a participé samedi. Gravement touché dans un duel aérien, ce défenseur de trente ans souffre de multiples fractures du visage. Une "gueule cassée" dont les incroyables photos témoignent de la violence du choc.

Footballeur professionnel est un métier à risques. Erwan Quintin en sait quelque chose depuis samedi et un violent choc aérien en marge du match de Ligue 2 entre son équipe de Châteauroux et Clermont. Une rencontre dont ce défenseur latéral méconnu du grand public n'est pas sorti indemne. Loin de là puisque après un bilan comprenant radio et scanner, il lui a été diagnostiqué une entorse du rachis cervical, plusieurs fractures dentaires, une fracture du plancher de l'orbite, une fracture du nez avec déviation de la cloison nasale et une fracture de la mâchoire. Cette liste a de quoi impressionner. Que dire des images du joueur et de ce visage tuméfié ?

Le président délégué de la Berrichonne, Bruno Allègre, résume l'impression laissée par ces effroyables clichés : "On a l'impression qu'on lui est tombé dessus avec une batte de base-ball". Les nouvelles du joueur sont pourtant rassurantes, même si l'intervention chirurgicale est inévitable. "Ça va, j'ai passé le cap de la douleur depuis aujourd'hui (mardi, ndlr). Demain, je me fais opérer et jeudi je rentre à Châteauroux", confie au Télégramme celui qui ne devrait pas retrouver le chemin des terrains avant trois mois.

Le corps devra guérir, la tête aussi, même si les nombreux messages de soutien reçus par le trentenaire mettent du baume au coeur. "On peut dire que la famille du foot est unie car j'ai reçu de nombreux appels, des messages de joueurs que je ne connais pas forcément. Ça fait beaucoup de bien", assure le joueur passé par Vannes, qui a reçu la visite de son "bourreau", Jacques Salze, aux urgences. Que lui a-t-il dit ? "Rien, pour ainsi dire, raconte à la Nouvelle République Quintin. Il est resté trente secondes, je crois qu'il était trop choqué pour parler après avoir vu ma tête…". On peut le comprendre.

Découvrez le choc en images à 2'05'' dans cette vidéo...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Il n'y a pas de décrue globale de l'épidémie mais nous avons des raisons d'être optimiste", assure Gabriel Attal

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.