Ligue 1 : Nice reprend la tête mais laisse filer deux points à Bastia (1-1)

Football

FOOTBALL - C’est une maigre consolation pour l’OGCN. Avec le point du match nul acquis à Bastia (1-1), vendredi soir en ouverture de la 21e journée de Ligue 1, Nice va trôner en tête du classement au moins jusqu’à dimanche après-midi. Mais les Azuréens n’avancent plus.

Trois matches nuls consécutifs, un seul but marqué (ce vendredi), une avance qui a fondu au classement : l’actualité de l’OGC Nice a déjà été bien plus radieuse cette saison. Après avoir été accroché par Bordeaux (0-0) et Metz (0-0) lors des deux précédentes journées, le club entraîné par Lucien Favre a confirmé son ralentissement en Ligue 1 en cette fin de semaine. 

Opposés à une équipe bastiaise quinzième mais déterminée dans son pressing à domicile, Dante et consorts ont en fait bien failli perdre plus que deux points. Rapidement menés après l’ouverture du score de Prince Oniangue (1-0, 15e), les Niçois ont multiplié les pertes de balles juste devant leur but mais n’ont pas été sanctionnés davantage par les Corses. 

Cahuzac, un rouge qui n’a pas suffi

Rentrés aux vestiaires après avoir refait leur retard, grâce à une tête croisée d’Arnaud Souquet sur corner (1-1, 33e), les Aiglons ont fourni une prestation un brin plus consistante après la pause. Mais, privé de Jean Michaël Seri (à la CAN) et de Younès Belhanda (blessé) et avec un Mario Balotelli transparent pour son retour, l’OGCN n'a pas non plus su marquer le deuxième but. 

L'exclusion de Yannick Cahuzac (64e), pour deux cartons jaunes, aurait pu l’y aider. C’est en partie ce qu’il s’est passé, les partenaires de Vincent Koziello dominant nettement la fin de match. Mais cette supériorité numérique n’a pas suffi, Balotelli (82e) et Alassane Pléa (88e) se trouvant hors-jeu lors des deux actions les plus chaudes de la seconde période. 

"C’est quand même deux points de perdus, regrettait pour sa part Koziello après le match sur Canal + Sport. On avait largement les possibilités de remporter ce match. La dernière passe nous a fait défaut, on a raté deux occasions : ce n’était pas assez pour l’emporter." Avec ce troisième nul, Nice pourrait accuser deux points de retard sur Monaco dimanche en tête du classement. Il comptait quatre points d'avance il y a trois journées...

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter