Ligue des champions : et si c'était mieux de finir deuxième de son groupe ?

Ligue des champions : et si c'était mieux de finir deuxième de son groupe ?

FOOTBALL - À une journée de la fin des matches de poule, plusieurs clubs prétendants à la victoire finale se retrouvent en deuxième position de leur groupe. Ils pourraient donc éviter de s'affronter, mais surtout donner de grandes difficultés à certains premiers comme le PSG et Monaco...

Et si la dernière journée de Ligue des champions était faite de calcul ? Les matches de mardi et mercredi ont livré leur verdict et quelques certitudes quant au classement finale de plusieurs groupes, avec quelques surprises. On s’attendait notamment à voir le Bayern Munich rivaliser jusqu’au dernier match avec l’Atlético Madrid, il n’en sera rien après la défaite à Rostov mercredi (3-2). Comme Manchester City, les Allemands sont certains de finir deuxième de leur poule et dans deux semaines deux autres gros pourraient les imiter. Le tirage des huitièmes de finale le 12 octobre à Nyon risque donc de réserver quelques chocs…

Paris et Monaco premiers mais pas protégés.

Mercredi soir, Paris est donc allé chercher une première place à Arsenal et espère y rester au soir du 6 décembre (réception de Lodogorets), alors que le club de la capitale n'y est pas parvenu lors des deux dernières saisons. L'enjeu est de taille, car finir en tête de poule assure de recevoir le match retour du premier match de la phase à élimination directe. La garantie de s’éviter un adversaire de poids est en revanche moindre cette année. A deux semaines du verdict final, le PSG, s’il finit premier par exemple, pourrait donc retrouver le Real Madrid, Manchester City ou le Bayern en février... Et pourquoi pas la Juventus en cas de contre-performance face au Dinamo Zagreb et de victoire de Séville. Certes, les Parisiens pourraient aussi retrouver des calibres inférieurs comme Porto, Leverkusen, Séville et l’une des trois formations du groupe B : Naples, Benfica ou Besiktas. Mais en regardant bien, il est possible qu’il y ait plus de grosses équipes pour potentiellement jouer face au PSG. Et que dire de Monaco, qui doit ajouter Arsenal dans cette liste...

Deuxième, meilleur classement possible pour le Real ?

Actuel deuxième du groupe F derrière le Borussia Dortmund, le Real Madrid a tout intérêt à le rester. Les Merengues ont beau être les tenants du titre et ne redouter personne, finir second de leur groupe leur assurait de ne pas rencontrer les deux autres équipes espagnoles assurées de terminer en tête de leur : l'Atlético et le Barça. Deuxième, c'est aussi l'assurance de ne pas croiser la route de Manchester City, du Bayern ou d'Arsenal. Les chances de tomber sur un gros se résument pour le moment à Paris et à la Juventus. Bizarrement, le choix est vite fait.

Lyon aurait trois chances sur cinq de prendre un gros

Puisque les clubs d'un même pays ne peuvent se rencontrer, le champ des possibles se réduit assez vite. Le constat est le même pour Lyon qui en cas d'exploit face à Séville (il doit gagner par deux buts d'écart) aurait trois chances sur cinq de jouer le Barça, l'Atélico ou le Borussia Dortmund. L'autre possibilité pour les Gones serait de tomber sur le premier du groupe B, qui  se jouera entre Benfica, Besiktas, Naples et Leicester en tête de la poule G. Pas simple, donc. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

    Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

    Alerte météo : trois départements placés en vigilance orange pour des risques de crues

    Pourquoi Justin Bieber voulait-il (vraiment) rencontrer Emmanuel Macron ?

    Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.