Ligue des Champions : l’exploit de l’OL face à la Juventus

Ligue des Champions : l’exploit de l’OL face à la Juventus
Football

VICTOIRE - A la surprise générale, Lyon s'est imposé à domicile face à Turin, remportant 1-0 le match aller de leur 8e de finale de la Ligue des Champions, grâce à un but signé Lucas Tousart.

"Ce n'est pas tous les jours qu'on bat la Juventus, c'est même la première fois pour l'OL. C'est la Juventus en face, tout simplement ! On a su se montrer à la hauteur de l'événement. Cela prouve qu'on peut être une grande équipe." Rudi Garcia, l’entraîneur de Lyon, ne cachait pas sa satisfaction mercredi soir. Ce 26 février, les Lyonnais ont battu Turin 1-0 en 8e de finale aller de Ligue des champions.

L’OL s’offre ainsi le droit de rêver aux quarts, après l’un de ses plus beaux matches de la saison, si ce n’est le meilleur. La rencontre se jouait à guichets fermés au Groupama Stadium, devant des Lyonnais et des Turinois, ces derniers ayant été autorisés à se déplacer malgré le risque de propagation du nouveau coronavirus, qui sévit dans le nord de l’Italie.

Au cœur d’une saison morne en France, Lyon a enfin donné une image plus proche de ses ambitions. Les Gones ont réussi à tenir en échec le quintuple Ballon d’Or Cristiano Ronaldo, qui n'a pas cadré une seule frappe en première période (4e, 34e, 45e+1). Les belles prestations de Houssem Aouar et Bruno Guimaraes peuvent être saluées, mais c’est bien à Lucas Tousart, buteur euphorique à la 31e minute, que l’OL peut dire merci. Très souvent critiqué, le milieu défensif de 22 ans a marqué un but d’avant-centre à la conclusion du superbe travail d’Aouar sur le côté gauche. Certes, la "Juve" jouait à ce moment-là à dix, car Matthijs de Ligt faisait bander sa tête ensanglantée par un choc reçu à une tempe. Mais à ce moment-là, c'est bien Lyon qui dominait. 

Lire aussi

Déjà unique buteur lors du huitième fatal contre Barcelone la saison passée, le futur milieu du Hertha Berlin - où l'OL l'a vendu en janvier contre 25 millions d’euros -, a incarné l'envie des locaux de bien défendre et de bousculer la "Vieille Dame". "Nous sommes allés chercher la victoire tous ensemble. C'était la victoire de toute une ville, tout un stade", s’est réjoui Tousart après le match.

"On doit rester humbles", rappelle Garcia

Mais Lyon aurait aussi bien pu se faire surprendre, par ce centre fuyant de CR7 (4e) ou ces frappes de Paulo Dybala (68e, 80e) et Gonzalo Higuain (86e). Finalement, Garcia, qui a vu son équipe se recroqueviller et subir dans les dernières minutes, se contentera volontiers de ce score.

Toujours conspué par les ultras, le technicien tient son premier succès de référence avec les Gones, lui qui est régulièrement moqué pour son incapacité à briller face aux gros. Pas question cependant de se voir déjà en quarts : "C'était très important de ne pas prendre de but. Maintenant, il faudra marquer au Juventus Stadium pour espérer se qualifier. On doit rester humbles, on n'est qu'à la mi-temps de notre confrontation", a rappelé Rudi Garcia.

D’autant que la Juventus a déjà prouvé sa capacité à rebondir. A ce stade de la compétition la saison passée, le club s’était incliné contre l’Atlético (2-0), avant de renverser la vapeur chez lui (3-0), avec un triplé de Ronaldo.

La route vers l’exploit est donc encore longue pour Lyon. Avant le match retour le 17 mars en Italie, il faudra confirmer dimanche contre Saint-Etienne dans un derby toujours important, puis mercredi face au Paris SG en demi-finale de la Coupe de France.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent