Ligue des champions : le PSG et Monaco devront se méfier des apparences

Football
DirectLCI
TIRAGE AU SORT - Sur le papier, Paris a hérité d'un groupe compliqué et Monaco d'une poule abordable. Sauf qu'à y regarder de près, c'est plutôt l'inverse.

Difficile d'estimer, avant le premier match (le 16 septembre), s'il s'agit d'un bon ou un mauvais tirage. Il est surtout bon une fois que l'on s'est qualifié, dit le poncif. En attendant, force est de constater que le hasard a joué un drôle de tour aux deux clubs français engagés en Ligue des champions, qui connaissent depuis ce jeudi soir l'identité de leurs adversaires au premier tour.

On promettait l'enfer à Monaco, placé dans le chapeau 4, celui des équipes les plus faibles. Mais le club de la Principauté a finalement hérité du seul groupe où ne figure pas le moindre cador. Tandis que le PSG, placé dans le chapeau 2, devra finalement se coltiner deux ex-vainqueurs de l'épreuve, le FC Barcelone et l'Ajax d'Amsterdam, en plus de l'APOEL Nicosie.

Nasser Al-Khelaïfi : "Ça fait plaisir de sentir du respect pour notre club"

Sauf que les Monégasques, absent des joutes européennes depuis dix ans, n'ont en fait pas de quoi se réjouir. Benfica, Leverkusen et le Zénith Saint-Pétersbourg sont des habitués de ces affrontements où chaque erreur se paye cash. Surtout, l'ASM ressort affaiblie de ce mercato, qui l'a vu perdre son meilleur joueur, James Rodriguez, parti au Real Madrid. Comme un symbole, deux de ses cibles pour le remplacer, Gaitan et Hulk, sont restés respectivement... à Benfica et au Zénith.

Quant au PSG, il peut finalement se féliciter de pouvoir se jauger face à un mastodonte dès le premier tour et éventuellement corriger ce qui ne va pas avant la phase à élimination directe, ce que ne lui avaient pas permis les tirages des deux dernières saisons. Enfin l'Ajax n'a plus rien du favori qu'il était il y a vingt ans. Le président parisien, Nasser Al-Khelaïfi, ne cachait pas, ce jeudi soir, que c'est plutôt son équipe qui inspire la crainte. "J'ai toujours été fier de Paris mais là, ça fait plaisir de sentir du respect pour notre club, réagissait-il sur BeIN Sports. On veut gagner tous nos matches !" À commencer par le premier, le 17 septembre, à Amsterdam.

Le calendrier de Paris :

Ajax – PSG (Mercredi 17/09)
PSG – Barcelone (Mardi 30/09)
APOEL – PSG (Mardi 21/10)
PSG – APOEL (Mercredi 05/11)
PSG – Ajax (Mardi 25/11)
Barcelone – PSG (Mercredi 10/12)

Le calendrier de Monaco :

Mardi 16/09 : Monaco – Leverkusen
Mercredi 01/10 : Zenith – Monaco
Mercredi 22/10 : Monaco – Benfica
Mardi 04/11 : Benfica – Monaco
Mercredi 26/11 : Leverkusen – Monaco
Mardi 09/12 : Monaco - Zenith

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter