Ligue des champions : les adversaires les plus probables pour le PSG et Monaco

Football
FOOTBALL - Battu par le Barça mercredi soir, le Paris Saint-Germain a donc terminé deuxième de son groupe à l'issue de la première phase de la Ligue des champions. Le double champion de France a de très grandes chances de tomber sur un cador européen en huitièmes de finale, et c'est aussi "la faute" de Monaco. Explications.

Mardi soir, au terme du match remporté par Monaco face au Zénith Saint-Pétersbourg (2-0), Paris avait félicité le club de la Principauté pour sa qualification et sa première place acquise dans son groupe de Ligue des champions. Via le réseau social Twitter, le club dirigé par les Qatariens s'était montré ainsi poli et respectueux envers celui aux mains d'actionnaires russes.

LIRE AUSSI >> DIRECT - Tirage au sort : quel adversaire pour le PSG ?

Au moment de ce message, le club de la capitale ne savait évidemment pas ce qui allait lui arriver le lendemain.  Battu à Barcelone (3-1), le PSG a perdu sa première place  et, de fait, la possibilité d'affronter un deuxième de groupe en huitième de finale. Du coup, la troupe de Laurent Blanc aurait peut-être préféré que l'ASM reste elle aussi deuxième car elle n'a pas le droit de l'affronter dès le prochain tour, selon les règles, et n'a plus aucune chance d'affronter les Allemands du Bayer Leverkusen non plus.

Ce qui n'est pas forcément anodin puisque le club d'outre-Rhin, comme le FC Porto, aurait fait figure d'adversaire abordable. Les partenaires de Stefan Kiessling avaient d'ailleurs mordu la poussière face à Zlatan Ibrahimovic et consorts la saison passée au même stade de la compétition (6-1 sur l'ensemble des deux matches). Au lieu de quoi, hormis contre Porto, Paris ressemblera plus à un outsider qu'à un favori. Que ce soit face au Borussia Dortmund ou à l'Atlético Madrid (finalistes des éditions 2013 et 2014), ou contre Chelsea, le Bayern Munich et le Real Madrid (respectivement vainqueurs en 2012, 2013 et 2014), la troupe de Laurent Blanc devra s'accrocher pour ne pas quitter prématurément la plus prestigieuse compétition d'Europe. Ne pas atteindre les quarts serait une première depuis l'arrivée des investisseurs venus du Qatar en 2011.

La Juventus, Arsenal ou Manchester City pour Monaco ?

Le tirage au sort qui aura lieu ce lundi à Nyon, au siège de l'UEFA, est donc attendu avec une certaine impatience et les calculs de probabilité ont d'ores et déjà été communiqués. Eu égard aux règles qui interdisent deux clubs d'un même groupe, deux clubs d'un même pays et deux clubs ayant terminé à la même position de se rencontrer, le PSG a donc 21,25% de chances de tomber sur le Bayern Munich ou le Borussia Dortmund, 20% de chances de défier Chelsea et 12,5% - seulement - de devoir batailler avec le Real Madrid, l'Atlético ou le FC Porto.

LIRE AUSSI >> PSG : pourquoi Nasser Al-Khelaïfi est très fâché contre Laurent Blanc

Des chiffres qui concernent également l'AS Monaco bien sûr, laquelle pourrait aussi hériter d'un (trop ?) gros morceau dès le début des matches à élimination directe. La troupe de Leonardo Jardim peut par exemple se voir attribuer Manchester City ou Arsenal (18%) comme adversaire, la Juventus de Turin (24%) ou encore Schalke 04 (13,3%). Le Shakhtar Donetsk et le FC Bâle (13,3%) apparaissent comme des opposants moins dangereux pour Joao Moutinho et ses collègues. Et encore...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter