Ligue des champions : Lille, Porto pour se renflouer

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Alors que le club cherche à vendre ses joueurs à gros salaires, un qualification contre l'ancien club de James Rodriguez permettrait au club de rétablir de rembourser ses créances et de vivre une saison plus tranquille.

Chez les Lillois, la Ligue Europa est déjà budgétée. Cette prévoyance n'est pas une question de fatalisme, même si les deux fades prestations de L1 n'invitent guerre l'optimisme contre une équipe offensive qui empile les talents. Tout comme la composition des Nordistes toujours aussi joueuse avec son milieu à trois défensifs.

Malgré un début de saison moyen, Lille espère donc empocher le gros lot de la qualification et ses 25 millions d'euros. Contre 8 millions pour la C3. De quoi rembourser un emprunt obligataire de 20 millions d'euros et pourquoi pas de garder un gros salaire comme Salomon Kalou, qui ne semble pas prêt à partir pour un challenge moins intéressant. Une fois cette étape franchie, le stade Pierre Mauroy aura l'assurance de se remplir à trois reprises au moins pour certainement accueillir des cadors européens vu que Lille ne sera pas dans les deux premiers chapeaux lors du tirage au sort.

Dans l'attente de Marc Couke

Et pour le président du LOSC, Michel Seydoux une qualification permettrait surtout au club de continuer son développement. "On veut garder une ossature costaude, et amener des jeunes de talent derrière, confiait ce dernier à La Voix du Nord . La C1, ça nous permettrait de continuer à grandir, cela n’a pas un rapport direct. L’économie de la Ligue des champions, c’est du carburant, tout en gardant quelques noisettes au frigidaire".

Ces noisettes, le patron des Dogues en attend toujours de nouvelles, avec la participation d'un nouvel actionnaire, déjà sponsor maillot. Celui-ci n'est autre que Marc Couke, le patron de l'équipe cycliste Omega-Pharma. Ajouter à cela le probable départ de Rio Mavuba, en fin de contrat dans un an et que le direction souhaite vendre contre un montant fixé à 3,5 millions d'euros, et le club pourrait passer un début d'année tranquille au moins sur le plan financier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter