Ligue des champions : pour arracher sa qualification, la Juventus a repensé… à PSG-Real Madrid

Ligue des champions : pour arracher sa qualification, la Juventus a repensé… à PSG-Real Madrid
Football

INSPIRATION – Le Paris Saint-Germain, éliminé mardi soir par le Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions, a fait école malgré lui...

Toute l'info sur

Le parcours du PSG en Ligue des champions

La Juventus Turin venait d’arracher miraculeusement (1-2), mercredi soir, sa qualification en quarts de finale de la Ligue des champions, en renversant la table dans la dernière demi-heure contre Tottenham, après avoir longtemps eu la tête au fond du seau. 

Et, à chaud, à sa sortie du terrain, au micro d’une chaîne de télé italienne, le défenseur italien Andrea Barzagli a dit ceci : "On est capables de tout, de faire 60 minutes affreuses et tout renverser ensuite. Quand il faut souffrir, nous, on est là ! On a eu aussi un peu de chance. Nous sommes la Juve, nous ne lâchons jamais rien." Beaucoup de supporters parisiens ont alors repensé, par contraste, à l’impuissance du PSG, la veille face au Real… À raison.

Lire aussi

Giorgio Chiellini, autre défenseur du club turinois, est en effet ensuite venu confirmer que, quand tout espoir semblait perdu, Paris a, d’une certaine manière, servi de référence aux hommes de Massimiliano Allegri : "On a regardé Real-PSG. On y a repensé. Au match aller, le PSG dominait, méritait de gagner, mais à la fin du match, après le 3-1, on s'est dit que c'était l'Histoire qui avait gagné. C'est la Ligue des champions… Quand tu marques, ce n’est jamais une coïncidence. Nous, on a eu beaucoup de difficultés. Mais on a la force d'y avoir toujours cru. On a tout donné, en équipe. Il ne manque pas grand-chose à Tottenham pour remporter ce genre de match, il manque cette étincelle. Nous, on a l'expérience." 

Et c’est sans doute tout cela qui séparent les grands clubs de ceux qui aspirent encore à le devenir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Elysée exclut un confinement généralisé comme au printemps

Appelés à "défendre l’intérêt" du pays, les musulmans de France s’inquiètent d’une surenchère

Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

"Trop risqué", des médecins mettent en garde contre les conséquences d'un éventuel reconfinement

Éventuel "reconfinement" : comment le gouvernement a changé de discours en quelques semaines

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent