Ligue des champions : pourquoi Monaco doit se qualifier

Ligue des champions : pourquoi Monaco doit se qualifier

BARRAGES – En ballotage défavorable après sa défaite au match aller en terre espagnole face à Valence (1-3), l'AS Monaco doit réaliser une énorme performance pour renverser la situation. Une qualification en phase de poules de la Ligue des champions et l'avenir à court terme du club en dépendent.

Quart de finaliste l'an dernier en sortant avec les honneurs (0-1, 0-0) face au futur finaliste, la Juventus Turin - après s'être offert le scalp d'Arsenal en 8es (3-1, 0-2) - Monaco pourrait bien ne pas goûter cette saison aux joies de la Ligue des champions. Et se contenter des rencontres de Ligue Europa le jeudi soir. A moins que les largesses défensives pénalisantes, aperçues la semaine dernière à Valence , ne soient corrigées, assorties d'une efficacité offensive pour composter un billet pour la phase de poules de C1. Un succès avec deux buts d'écart est impératif pour les partenaires de Jérémy Toulalan à plusieurs égards. Le résultat du barrage retour de ce mardi soir aura des répercussions positives ou négatives sur le Rocher.

Les transferts
La fin du mercato se profile dans 6 jours et Monaco pourrait (devrait?) perdre encore au moins un de ses cadres. Aymen Abdennour et Layvin Kurzawa sont en première ligne pour quitter la Principauté. Selon les derniers échos provenant d'Espagne et de la Cadena Ser, le Tunisien serait proche de rejoindre... Valence pour 25 millions d'euros. Alors que le latéral gauche ferait l'objet d'une relance du Paris Saint-Germain en cas d'élimination de l'ASM. Une qualification permettrait de conserver au moins un des deux joueurs, sans compter la manne financière (15 à 20 millions d'euros) générée par une participation à la phase de poules.

A LIRE AUSSI
>>
Le PSG préfère Layvin Kurzawa à Fabio Coentrao

Le choc contre Paris
Après cette rencontre face à Valence, une autre affiche de niveau Ligue des champions attend les ouailles de Leonardo Jardim, dès dimanche (21h), avec la réception du Paris Saint-Germain dans le cadre de la 4e journée de Ligue 1. Les rencontres de la compétition la plus prisée de clubs sont réputées pour leurs joutes intenses, une mise en bouche favorable avant le duel face au club parisien, qui trône déjà en tête de la L1 et semble décider à expédier les affaires domestiques cette saison. Mais le Stade Louis II est immaculé depuis le 17 mars dernier et une défaite face à Arsenal (0-2) en 8e de finale retour de C1.

A LIRE AUSSI
>>
EN DIRECT - Suivez Monaco-Valence avec nous

L'indice UEFA
Les bons parcours conjugués du PSG et de Monaco (tous les deux quarts de finaliste) la saison dernière ont relancé la France, 6e, sur l'échiquier européen à l'indice UEFA. En distançant la Russie, 7e, et surtout en se rapprochant du Portugal, 5e. Au coude-à-coude avec les Ibériques (44.498 points pour les Portugais, 44.082 pour les Tricolores), les clubs français, sur leur lancée, pourraient faire intégrer l'Hexagone dans le top 5 du Vieux Continent avec l'Espagne, l'Allemagne, l'Angleterre et l'Italie. Une qualification monégasque serait un premier pas en ce sens.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des exigences de test renforcées pour entrer aux États-Unis à partir de la semaine prochaine

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.