PSG-Barcelone ou Saint Valentin, ce choix sème-t-il la zizanie dans les couples ? Témoignages

PSG-Barcelone ou Saint Valentin, ce choix sème-t-il la zizanie dans les couples ? Témoignages
Football

Toute L'info sur

L'élimination du PSG en Ligue des champions

DILEMME – Hasard du calendrier, le 8e de finale de Ligue des champions entre le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone se disputera le soir de la Saint-Valentin (20h45). De quoi provoquer quelques crispations dans des couples tiraillés entre la volonté de ne pas rater cette affiche et le désir de passer la fête des amoureux avec leur moitié.

"Je sais que PSG-Barça tombe le soir de la Saint-Valentin et je pense qu’il y aura beaucoup de clashes dans les couples. C’est sûr et certain !" Hatem Ben Arfa a plutôt bien résumé la problématique à laquelle vont être confrontés des milliers de couples ce mardi soir : PSG-Barcelone ou Saint-Valentin ? Le choix est cornélien et il fera des étincelles à n’en pas douter. Car choisir entre la rencontre phare de ce début d’année 2017 et la fête des amoureux n’est pas chose aisée au regard de l’importance attachée à ces deux rendez-vous. Et, croyez-le ou non, ce dilemme vaut aussi bien pour la gente masculine que féminine !  

Bien évidemment, dans le lot, on trouve des irréductibles supporters masculins du Paris Saint-Germain qui ne rateraient pour rien au monde ce 8e de finale de la Ligue des champions. Saint-Valentin ou non, hors de question de faire une croix sur cette affiche franco-catalane. L’affaire était déjà entendue au moment même où la date du match était connue. "La Saint-Valentin, je m’en fiche complètement et ma copine n’y est pas très attachée non plus, donc ça n’a pas suscité de disputes entre nous et c’est plutôt cool car c’était inconcevable de louper PSG-Barça. Je regarderai le match avec des amis à la maison, pendant qu’elle passera la soirée avec des copines. On y trouve tous les deux notre compte", raconte Charles.

Voir aussi

Si je n’avais pas été abonnée, mon copain n’aurait pas eu intérêt à me proposer un restaurant ! - Julie, supportrice du PSG

Pour Julie et son copain, leur Saint-Valentin se déroulera au Parc des Princes…mais séparément. Elle est abonnée à Boulogne, lui à Auteuil. Ce PSG-Barça, ils le vivront donc chacun de leur côté, comme l’ensemble des rencontres du club parisien à domicile. Pas de quoi bouleverser cette fidèle du Paris Saint-Germain en ce jour des amoureux. "Je suis la seule fille de France qui embrouillerait mon copain si on faisait la Saint Valentin plutôt que de regarder le match, lance-t-elle. Si je n’avais pas été abonnée, mon copain n’aurait pas eu intérêt à me proposer un restaurant ! En temps normal, c’est inconcevable de rater une rencontre du PSG, alors un PSG-Barça… Autant dire que la Saint-Valentin était mon 18e plan. On fera le debrief du match dans la voiture."

Chez d’autres, le debrief se fera entre femmes à l’image de Laurence. Signe du destin, elle sera à Barcelone avec sa fille pour suivre le match du Paris Saint-Germain, au beau milieu des supporters catalans, alors que son petit-ami, "qui n’est pas du tout intéressé par le foot", restera en France. Et quelque chose lui dit qu’il est plutôt soulagé de ne pas avoir à affronter la Saint-Valentin. "Je pense que ma préférence pour PSG-Barça soulage mon partenaire, nous confie-t-elle. Il n’y a pas de risque d'oublier ou de passer à côté ! Au moins le problème est réglé, je regarde le match, ce qui n'est pas son cas. Il lui est arrivé de regarder un match ou deux avec moi mais je sens bien que c'est un effort certain."

Lire aussi

Des compromis pour être assuré de regarder PSG-Barça

D’efforts et de concessions, il en sera forcément question au cœur de nombreux couples. Nicolas, véritable fanatique du Paris Saint-Germain, a ainsi pu négocier le match moyennant la garde de ses enfants, sa femme ayant fait une croix sur une soirée entre amoureux et opté pour un restaurant "entre filles". Ce qui ne l’arrange pas forcément. "Je ne veux pas perdre une seconde du match donc je pense que les enfants se coucheront tard et auront droit à des dessins animés ! Je peux être amené à regarder des matches en différé à 11 heures, mais pas celui-là, hors de question." Et les romantiques dans tout ça ? La bonne tenue du couple passera-t-elle avant un "simple match de football" ? La réponse est oui, heureusement ! 

Alors qu’elle se "coltine" la passion de son copain pour le club de la capitale tout au long de l'année, Elise n’avait aucunement l’intention de passer le 14 février sans sa moitié. Quitte à provoquer sa colère. "Dès le tirage au sort, il m’a prévenu que le match tombait le jour de la Saint-Valentin. Toute l’année il est à fond derrière le PSG, je suis déjà un peu 'soulée' par ça, mais là j’ai dit non, tu fais une croix sur le match ! Cela a donné lieu à quelques prises de tête entre nous. Surtout que Paris a déjà joué Barcelone plusieurs fois depuis qu’on est en couple. Au bout d’un moment, c’est à lui de faire les efforts ! Il se rattrapera pour le match retour." Une rencontre qui se jouera le mercredi 8 mars, date de la journée de la femme. Ça promet. 

Lire aussi

En vidéo

PSG - Barcelone, le match des WAGS

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent