PSG : Cavani forfait à Caen, peu d'espoir qu'il soit remis à temps pour Manchester United

Football
DirectLCI
FAUSSE JOIE - Contrairement à ce qu'espérait Thomas Tuchel en début de semaine, Edinson Cavani ne sera pas du déplacement à Caen samedi. La participation de l'Uruguayen, de retour à l'entraînement collectif depuis lundi, au huitième de finale retour contre Manchester United est aussi fortement compromise.

Thomas Tuchel rétropédale pour Edinson Cavani. Confiant en début de semaine sur les chances d'un retour à la compétition rapide de l'Uruguayen, victime d'une "lésion d'un tendon de la hanche" le 9 février dernier face à Bordeaux (1-0), l'entraîneur du PSG a reconnu avoir été " un peu trop optimiste" ce vendredi 1er mars. Il a admis que, contrairement à ce qu'il espérait, le "Matador" ne sera indisponible contre Caen ce samedi (à 17h), et sans doute aussi contre Manchester mercredi.


"Cavani va s'entraîner avec l'équipe pour la première fois (vendredi après-midi, ndlr), en partie ou en totalité. Il n'est pas disponible pour demain (samedi)", a-t-il expliqué en conférence de presse. Il a avoué une erreur de sa part lorsqu'il a annoncé le retour à l'entraînement de son attaquant. "J'étais un peu trop optimiste la dernière fois, c'est de ma faute. C'est très court pour Edi de revenir avec l'équipe dès aujourd'hui vu sa blessure et on ne peut pas prendre de risques avec lui. Il est super important pour nous et nous sommes très heureux qu'il s'entraîne avec l'équipe mais on doit être attentifs."

Tuchel "un peu trop optimiste" pour Edi

Désireux de protéger l'intégrité physique de Cavani, Tuchel a finalement laissé entendre que le meilleur buteur de l'histoire du PSG ne devrait pas jouer pas le huitième de finale retour de Ligue des champions contre Manchester United, mercredi 6 mars (à 21h). "Il commence aujourd'hui avec l'équipe mais, comme je l'ai dit, c'était de ma faute la dernière fois, j'étais un peu trop optimiste", a-t-il répété, avant d'officialiser quasiment le forfait de son joueur. "Si je suis réaliste aujourd'hui, c'est très très très court pour Manchester avec Edi. C'est absolument normal car il a déjà beaucoup travaillé jusque-là."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter