Real Madrid-PSG : quelle équipe Zidane va-t-il aligner pour affronter la bande à Neymar ?

Football
DirectLCI
LIGUE DES CHAMPIONS - L’entraîneur madrilène est sous pression avant le 8e de finale aller de la plus prestigieuse des compétitions européennes contre le PSG ce mercredi à Bernabeu. En proie à de piteux résultats en Liga depuis plusieurs semaines, "Zizou" devrait s'appuyer sur ses joueurs les plus expérimentés. Revue des troupes.

Éliminé de la Coupe du Roi et déjà largué à 19 points du FC Barcelone en Liga, le Real Madrid va jouer sa saison contre le PSG ce mercredi, en huitième de finale de la Ligue des Champions. LCI tente de détailler ligne par ligne à quoi devrait ressembler le 11 de départ concocté par Zinedine Zidane pour ce match capital.

Nacho, le talisman pour bloquer Neymar and co ?

Keylor Navas devrait prendre place dans les buts. Le Costaricien ne souffre d'aucune comparaison avec le numéro deux du poste Kiko Casilla. En effet, lors de cette saison 2017/2018, Zidane a fait deux fois plus appel à Navas (14 rencontres disputées contre 7) qu'à l'Espagnol. 


En défense, l'ancien numéro 10 des Bleus devrait s'appuyer sur Nacho, Varane, Ramos et Marcelo. Et le premier cité fait figure de surprise. D'après AS, le coach madrilène aurait décidé d'aligner le polyvalent défenseur espagnol de 28 ans. D'une part, car le titulaire habituel, Dani Carjaval, est suspendu pour ce choc, mais, aussi, en raison de ses étonnantes statistiques sous le maillot merengue. Avec 17 rencontres disputées, il est le second défenseur le plus utilisé par "Zizou" cette saison (devant Varane et Ramos), et présente depuis sa carrière professionnelle entamée en 2011 le bilan flatteur de 15 victoires, un nul et une seule défaite (survenue en 2015, lors d'une entrée en jeu face à Schalke alors que son équipe était déjà menée).


Surtout, le numéro 6 formé au Real Madrid aura la lourde tâche d'annihiler la virtuosité du Parisien Neymar, son adversaire direct. Mais frustrer le PSG, Nacho l'a déjà fait. Lors du dernier voyage des Parisiens à Bernabeu en 2015 (lors de la phase de poules de la C1), il avait ainsi inscrit l'unique but victorieux du Real (1-0), face à un Paris Saint-Germain séduisant mais manquant cruellement de réalisme. 

Du grand classique au milieu

Dans l'entrejeu, "ZZ" devrait faire dans le classique. Ainsi, selon Marca, les indéboulonnables Casemiro, Kroos et Modric seraient titulaire dans le 11 de départ. Le média espagnol souligne toutefois que des éléments tels qu'Isco ou Asensio peuvent encore entrevoir une toute petite lucarne d'espoir pour débuter le match contre Cavani, Mbappé, Rabiot ou Marquinhos.

L'imprévisible "BBC"

Peu en verve en cette moitié de la saison (16 buts à eux trois en Liga, à titre de comparaison, à lui seul, Messi en a marqué 20), La "BBC"( pour Benzema, Bale, Cristiano Ronaldo) devrait quand même composer la ligne d'attaque contre les Parisiens. Car si elle est en manque de constance (succès probant à Valence, 1-4, le 27 janvier puis un match nul navrant à Levante,2-2, le 3 février), cette équipe madrilène n'est surtout pas à prendre de haut. Cette imprévisibilité n'a d'ailleurs pas échappé au capitaine du club de la capitale, Thiago Silva, méfiant face à un possible réveil du trident diabolique et Merengues sur la scène européenne.

"Arrêter ce trio, ce n’est pas un travail facile ! Après, je pense que nous avons la chance d’être des joueurs de football, et d’affronter de grands joueurs. Jouer contre cette équipe est magnifique", a expliqué le Brésilien sur le site officiel du club. Mais en ce 14 février, jour de Saint-Valentin, faire des sentiments ne sera pas forcement de mise pour arracher un résultat favorable face à la Casa Blanca.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter