REVIVEZ - Arsenal - PSG (2-2) : grâce à Lucas et Cavani, Paris arrache le nul et prend la tête du groupe A

REVIVEZ - Arsenal - PSG (2-2) : grâce à Lucas et Cavani, Paris arrache le nul et prend la tête du groupe A

LIGUE DES CHAMPIONS – Le Paris Saint-Germain a réussi une bonne partie de sa mission mercredi soir à l'Emirates. Face à Arsenal, Cavani puis Lucas ont permis au PSG d'arracher un nul (2-2) qui leur confère la très envieuse première place du groupe A.

De la satisfaction et des regrets. Après avoir livré sa meilleure prestation de la saison lors de la réception des Gunners au Parc des Princes au mois de septembre (1-1), le Paris Saint-Germain s’est de nouveau montré à la hauteur de l’événement ce mercredi soir à l’Emirates Stadium. Si les partenaires de Thiago Silva regretteront forcément le résultat final de cette rencontre (2-2), le contenu et les conséquences de ce petit point arraché au forceps laissent entrevoir des lendemains heureux du côté du Paris Saint-Germain, désormais leader de son groupe.

Krychowiak, une erreur qui coûte cher

Dans une rencontre décisive dans l’attribution de la première place de sa poule, Unai Emery avait tenté des paris audacieux, alignant notamment Thiago Motta dans un rôle de relayeur, laissant la sentinelle à Krychowiak, tandis que Blaise Matuidi occupait l’aile gauche, comme lors du match aller. Ses choix s’avéraient payants puisque l’Italien et le Français étaient à l’origine de l’ouverture du score signée Edinson Cavani (18e), auteur de son cinquième but dans la compétition cette saison. Sereins, capables d’initier un important pressing sur les joueurs d’Arsène Wenger, les Parisiens rendaient une copie parfaite que venait finalement gâcher Krychowiak coupable d’une perte de balle aux abords de sa surface et d’une faute amenant un penalty transformé par Olivier Giroud (45e). Une aubaine pour les Gunners qui marquaient sur leur premier tir du match.

Lire aussi

    Au retour des vestiaires, Arsenal prenait même l’avantage à la suite d’une partie de billard qui voyait Marco Verratti tromper son propre gardien consécutif à un dégagement de Thiago Silva sur le petit italien (60e). Ce but gag a finalement eu le don de remobiliser des Parisiens, auteurs d’une dernière demi-heure fantastique ponctuée par une réalisation de Lucas de la tête sur un corner frappé par Ben Arfa (77e). Il lui faudra désormais l'emporter dans deux semaines au Parc des Princes contre Ludogorets pour s'assurer de terminer à la première place de son groupe. Si le PSG met les mêmes ingrédients que ce mercredi, on ne se fait pas de souci pour lui.

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Alerte aux orages et aux vents forts : 13 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

    Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

    REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

    Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

    Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.