Ligue des champions : tous les huitièmes de finale à la loupe

Ligue des champions : tous les huitièmes de finale à la loupe

Football
DirectLCI
DECRYPTAGE – Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des champions a livré son verdict ce lundi midi à Nyon. Pas de place à l'originalité, à l'image des retrouvailles entre le PSG et Chelsea. Certains clubs, comme La Gantoise ou Manchester City peuvent rêver d'un premier quart de finale en C1. Focus sur les huit affiches.

Paris Saint-Germain – Chelsea (aller : 16/02 – retour 09/03) :
Après la revanche, voici la belle. Pour la troisième saison consécutive, le PSG jouera son avenir européen face à la formation entraînée par José Mourinho. Un an après leur second affrontement, les rôles se sont inversés. Favoris au moment du précédent tirage au sort, les Blues avaient finalement connu une terrible désillusion en se faisant sortir sur deux coups de casques signés David Luiz et Thiago Silva. Cette fois-ci, les hommes de Blanc disposent d'un avantage psychologique sur leurs adversaires. Mais le passé récent a prouvé que la vérité du mois de décembre n'était pas celle de février. Paris est prévenu.

Benfica – Zenit Saint-Pétersbourg (aller : 16/02 – retour 09/03)
La France jettera un œil tout particulier à ce huitième de finale. La raison de cet attrait soudain pour ce succulent (ou pas) Benfica – Zenit Saint-Pétersbourg ? L'indice UEFA, bien évidemment. Le Portugal et la Russie talonnent la France dans ce classement qui détermine le nombre de places qualificatives pour les compétitions européennes. Si le PSG venait à se qualifier pour les quarts de finale, il pourrait être en mesure de donner un peu d'air à la France face à ses deux rivaux.

AS Roma – Real Madrid (aller 17/02 – retour 08/03) :
C'est un défi de taille qui attend Rudi Garcia. Le coach français a rempli son premier objectif en parvenant à se qualifier pour les huitièmes de finale mais la phase de groupes peu convaincante (six points) conclue avec la pire défense des équipes présentes en huitièmes de finale (16 buts encaissés) laisse un petit goût amer dans la bouche des partenaires de Lucas Digne. Face au Real Madrid, meilleure attaque du premier tour (19 buts), le duel s'annonce déséquilibré et Cristiano Ronaldo, auteur de onze réalisations, tentera certainement de s'approcher de son record de buts inscrits dans la compétition (17 buts).

La Gantoise – Wolfsburg (aller 17/02 – retour 08/03) :
Soyons clairs, cette affiche va surtout susciter l'intérêt des fans des deux clubs concernés. Pour les acharnés du ballon rond, ils pourront toujours s'extasier devant l'incroyable parcours de la Gantoise, première équipe belge à atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Joueurs et plein d'abnégation, les partenaires de Laurent Depoitre ont une vraie opportunité d'accéder aux quarts de finale de la compétition en affrontant Wolfsburg, l'adversaire le plus abordable du chapeau un.

A LIRE AUSSI >> Revivez le tirage au sort des 8emes de finale de la Ligue des champions

Arsenal – Barcelone (aller 23/02 – retour 16/03) :
Eliminé deux saisons consécutives par le FC Barcelone (2009/2010 – 2010/2011), Arsenal tombe de nouveau sur un ogre qui dévore tout sur son passage. Les partenaires d'Olivier Giroud sont parvenus à accrocher leur qualification au terme d'une folle remontée face à l'Olympiakos lors du dernier match de poules, mais leur deuxième place les obligent à se frotter au trio Messi, Suarez, Neymar. Une sixième élimination consécutive à ce stade de la compétition semble presque inévitable pour les Gunners.

Juventus Turin – Bayern Munich (aller 23/02 – retour 16/03) :
Duel au sommet entre deux clubs qui totalisent sept Ligues des champions. Intraitable en Bundesliga, le Bayern Munich se voit enfin proposer une opposition de choix alors qu'il a seulement été bousculé par Arsenal au cours de la phase de groupes. Le match aller au Juventus Stadium fera office de premier gros test pour les hommes de Pep Guardiola, à qui l'on prédit de soulever la coupe aux grandes oreilles qui avait échappé aux partenaires de Paul Pogba, défaits par le FC Barcelone en finale la saison dernière.

PSV Eindhoven – Atlético Madrid (aller 24/02 – retour 15/03) :
C'est le grand retour du PSV Eindhoven sur le devant de la scène européenne. Incapables de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions depuis la saison 2006-2007, les Néerlandais sont parvenus à se sortir d'un groupe dans lequel figurait Manchester United afin de s'inviter de nouveau à la table des grands. Opposé à l'Atlético Madrid d'Antoine Griezmann, le club entraîné par le légendaire Philip Cocu aimerait de nouveau bousculer la hiérarchie. Ses deux matches face aux Red Devils seront très certainement de nature à le rassurer.

Dynamo Kiev – Manchester City (aller 24/02 – retour 15/03) :
Faux pas interdit pour Manchester City. Raillé pour son manque de compétitivité et ses éliminations précoces en Ligue des champions, le club anglais a une opportunité en or de rejoindre enfin les quarts de finale de la C1. Si le déplacement en Ukraine en plein hiver a tout du traquenard, la réception du Dynamo Kiev pour le match retour devrait permettre aux coéquipiers de Yaya Touré de côtoyer le gratin européen au début du printemps. Enfin, si tout va bien...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter