Ligue Europa : Lille et Guingamp tenus en échec, mais...

Ligue Europa : Lille et Guingamp tenus en échec, mais...
Football

FOOTBALL - Ce jeudi, à l'occasion de la 3e journée de la phase de poules, le LOSC recevait les Anglais d'Everton tandis que l'En Avant Guingamp se déplaçait sur la pelouse bosselée du Dynamo Minsk. Deux matches qui se sont soldés par deux 0-0 n'ayant pas la même signification.

Si, comme le dit le poncif, il n'y a que les résultats qui comptent, alors l'affaire est vite vue. En concédant chacun un 0-0 ce jeudi soir, respectivement à domicile face à Everton et sur le terrain du Dynamo Minsk, Lille et Guingamp continuent d'entrevoir une qualification pour les 16es de finale de la Ligue Europa comme un horizon plus ou moins lointain. Mais on peut néanmoins s'attarder sur le contexte et les circonstances qui ont mené à ces deux résultats. Car ils sont bien distincts.

Un bon ou un mauvais point ?

Après deux nuls face à Krasnodar (1-1) puis à Wolfsburg (1-1) , le LOSC, en tant que troisième du dernier Championnat de Ligue 1, se devait de passer à la vitesse supérieure. Mais, face aux coéquipiers de Samuel Eto'o, les troupes de René Girard n'ont jamais été en mesure d'emballer la rencontre, restant limités à une domination stérile. Et, au bout du compte, la victoire de Wolfsburg à Krasnodar (4-2) dans le même temps les relègue à la 3e place du groupe.

Les Bretons, eux, n'ont pas la même expérience, ni le même budget, à faire valoir. Sa victoire face au PAOK Salonique (2-0) était ainsi la toute première de son histoire en Coupe d'Europe. Le nul qui a suivi ce jeudi en Biélorussie vient donc la capitaliser. Il correspond au scénario de la rencontre, malgré une frappe sur le poteau de Christophe Mandanne à la 86e minute. Mais ce résultat permet surtout à l'EAG de conserver la 2e place de sa poule. Il est donc convenu d'appeler cela un bon point, selon un autre poncif.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent