L'infirmerie du Real Madrid pleine à craquer avant d'affronter le PSG

Football
FOOTBALL - Si les éliminatoires de l'Euro 2016 battent encore leur plein, le retour de la Ligue des champions la semaine prochaine est déjà dans toutes les têtes. Et la trêve internationale a déjà causé quelques dégâts du côté du Real Madrid...

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, dit le poncif. Qui s'applique encore mieux avant un choc majuscule en Ligue des champions. Le match qui opposera le PSG et le Real Madrid le mercredi 21 octobre entre dans cette catégorie. Et si les Parisiens peuvent déplorer d'avoir perdu Kevin Trapp et David Luiz sur blessure durant l'actuelle trêve internationale, ils pourront toujours se rassurer en regardant du côté de l'infirmerie adverse, où les rangs sont encore bien plus garnis.

On se souvient d'abord que Karim Benzema est rentré à Madrid au lendemain de son doublé face à l'Arménie (4-0) jeudi dernier. Le staff tricolore avait alors officialisé son forfait pour le déplacement de dimanche au Danemark (0-2) en évoquant une "lésion de grade 1 aux ischio-jambiers gauches", blessure nécessitant seulement quelques jours de convalescence. Toutefois, la presse espagnole affirme, elle, que l'attaquant français pourrait rester sur le carreau durant trois semaines, afin que sa cuisse, qui le fait souffrir depuis le début de l'été, cicatrise complètement...

EN SAVOIR + >>  Karim Benzema forfait pour Danemark-France, mais pas pour PSG-Real Madrid

Autre joueur très incertain pour le voyage à Paris : le Croate Luka Modric, lui aussi revenu blessé du stage avec sa sélection. Là encore, le staff a tout fait pour minimiser la portée de ce bobo à l'adducteur droit, mais il faudra attendre que le milieu de terrain passe des examens à Madrid dans les prochains jours pour avoir une idée plus précise de sa durée d'indisponibilité. Son absence samedi en Liga face à Levante semble, dans tous les cas, acquise.

À LIRE AUSSI >>  PSG : après Kevin Trapp, David Luiz se blesse à son tour

Enfin rappelons que nombre d'éclopés manquaient déjà à l'entraîneur, Rafael Benitez, ces dernières semaines. Citons pêle-mêle Sergio Ramos (épaule), James Rodriguez (cuisse gauche), Pepe (jambe gauche) ou encore Daniel Carvajal (cheville droite). Des joueurs qui ne manqueront pas tous le match au Parc des Princes, mais qui ne seront pas tous revenus non plus d'ici-là. Surtout, ceux parmi eux qui joueront la semaine prochaine seront forcément un peu diminués.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter