Lionel Messi de nouveau mieux payé que Cristiano Ronaldo ?

Football

FOOTBALL - Grâce à un accord avec le FC Barcelone, Lionel Messi a obtenu une revalorisation salariale qui lui permettrait de toucher 20 millions d'euros par an. Il dépasserait ainsi Cristiano Ronaldo au palmarès des joueurs les mieux payés au monde.

Lionel Messi et le FC Barcelone, c'est sans doute pour la vie. Le club et la "Pulga" se sont entendus ce lundi sur les termes d'un nouveau contrat pour une revalorisation salariale, comme l'a annoncé le club sur son site internet . "Le FC Barcelone fait savoir qu'un accord a été trouvé pour la mise en adéquation du contrat du joueur de l'effectif professionnel Lionel Messi ", précise le club catalan. Et selon Marca , celui-ci ferait de l'Argentin le joueur le mieux payé du monde. 

Les termes du contrat n'ont pas été divulgués, mais ils resteraient les mêmes. Bénéficiant déjà d'un bail courant jusqu'en 2018, l'attaquant argentin n'aurait pas prolongé mais aurait vu sa rémunération passée de 16 millions à 20 millions d’euros. Cet accord devrait faire de Messi le joueur le mieux payé de la planète, devant Cristiano Ronaldo. Le Ballon d’or lui avait damé le pion l'été dernier avec un nouveau contrat estimé à 17 millions d'euros par an.

Plus de quarante buts au compteur sur les cinq dernières saisons

"Cela doit tranquilliser Leo et le club, qui est assuré de conserver le meilleur joueur du monde", avait prévenu la semaine dernière l'ancien entraîneur barcelonais Gerardo Martino en conférence de presse. Cette signature doit en effet couper court aux rumeurs d'un hypothétique transfert cet été de la star argentine. Manchester City et le PSG, candidats à demi déclarés, devront au minimum patienter. Alors que le Barça peut escompter de nouveaux lendemains qui chantent.

À seulement 26 ans, Messi est devenu cette saison le meilleur buteur absolu de l'histoire du Barça en dépassant l'ancien record de Paulino Alcantara (369 buts). Depuis cinq ans, "La Puce" a planté au moins 40 buts par saison sous le maillot blaugrana. Celle en cours ne fait pas exception, avec 41 réalisations, alors qu'il a enchaîné les pépins musculaires.

Avec un Messi conforté au centre du projet sportif, le Barça peut désormais s'atteler au "remodelage" promis de son effectif, rendu nécessaire par le vieillissement des cadres. Certains sont sur le départ, comme le gardien Victor Valdes (32 ans), en fin de contrat, et le défenseur Carles Puyol (36 ans) , handicapé par une série de blessures à un genou. Pour d'autres, comme le meneur de jeu Xavi Hernandez (34 ans) ou le latéral droit Dani Alves (30 ans), il s'agit de préparer la relève. Sous la houlette de Luis Enrique, nommé lui aussi lundi nouveau coach du FCB.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter