Argentine : Lionel Messi pris de vomissements dans l'avion avant le match capital contre la Colombie

Football

CARNET DE SANTÉ – Alors que l’Argentine doit rencontrer la Colombie mardi soir dans un match décisif comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 (0h30), Lionel Messi a été pris de vomissements lundi lors d’un vol entre Buenos Aires et San Juan.

L’Albiceleste est sous pression et à l’heure où elle s’apprête à affronter la Colombie mardi soir (0h30) dans un match décisif contre la Colombie comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018, la sélection d’Edgardo Bauza n’aborde pas vraiment cette rencontre capitale dans les meilleures conditions. En effet, sa star Lionel Messi a été prise de vomissements lundi lors d'un vol entre Buenos Aires et San Juan, où l'Argentine doit à tout prix y faire un résultat pour ne pas perdre pied dans la course à la qualification pour la Coupe du monde 2018 en Russie.

Ça m'arrive toujours, que ce soit lors des matches, des entraînements ou même quand je suis à la maison- Lionel Messi en 2014

Comme d'autres coéquipiers, le capitaine de l'Argentine n'a pas supporté les turbulences et les trous d'air, fréquentes à l'approche de la Cordillère des Andes. Un problème auquel est régulièrement confronté l’attaquant du FC Barcelone que l’on a déjà vu vomir pendant les matches de sa sélection ou sous le maillot du club catalan. "Ça m'arrive toujours, que ce soit lors des matches, des entraînements ou même quand je suis à la maison. Ce n'est pas grave", avait-il d’ailleurs expliqué en 2014 afin de se justifier sur ses vomissements réguliers.

Lire aussi

    Quoi qu’il en soit, l'Argentine attend beaucoup de Lionel Messi, meilleur joueur du monde avec Barcelone, mais pas aussi efficace avec sa sélection. La semaine dernière, l'Albiceleste a perdu 3-0 au Brésil et se retrouve 6e du tournoi de qualification sud-américain pour le Mondial 2018 en Russie. Les quatre premiers sont qualifiés alors que le 5e dispute un barrage contre une sélection de la zone Océanie. Avec 16 points au compteur, les partenaires d'Angel Di Maria se situent à 8 points du Brésil, leader avec 24 points, et à un point de la 5e place détenue par le Chili. Plus que jamais, Messi va devoir enfiler le costume de sauveur de la nation ce mardi.

    Lire et commenter