Lionel Messi sera bien jugé pour fraude fiscale et risque 22 mois de prison

Lionel Messi sera bien jugé pour fraude fiscale et risque 22 mois de prison
Football

FOOTBALL - D'abord blanchi, le quadruple Ballon d’or sera jugé dans le cadre de l'affaire de fraude fiscale présumée, a annoncé le tribunal supérieur de justice de Catalogne. Il pourrait être condamné à de la prison.

Lionel Messi n'a pas l'habitude de s'asseoir sur le banc. Pourtant, il ne pourra pas échapper à celui des accusés. Le tribunal supérieur de justice de Catalogne a annoncé ce jeudi que la star du football mondiale sera bien jugée, avec son père, pour des délits présumés de fraude fiscale. Le procureur avait demandé que le joueur soit blanchi deux jours plus tôt, et que l'affaire soit classée sans suite pour le quadruple Ballon d’or, estimant qu'il n'avait aucune connaissance des faits. La justice espagnole a décidé de maintenir ses accusations et de porter en justice Messi.

22 mois de prison requis

Le joueur du FC Barcelone et son père sont accusés d'avoir détourné plus de 4 millions d'euros de taxe se rapportant aux droits d'image de la vedette, grâce à des sociétés fictives, entre 2007 et 2009. L'affaire avait éclaté en 2013. Depuis, Jorge Horacio Messi, père de, endossait la responsabilité de ces délits, et 18 mois de prison avaient été requis contre lui par le procureur. Le tribunal a estimé que ”La Pulga” était également impliqué et a requis 22 mois et demi de prison contre lui.

Cette affaire n'est donc pas terminée pour celui qui, blessé au genou, est actuellement en convalescence. Dans un message posté sur les réseaux sociaux, il disait ”récupérer pas à pas pour revenir plus fort” sur le terrain. Il devra également faire son retour sur le terrain judiciaire pour se défendre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter