Lionel Messi s'est fait cracher dessus par des supporters de River Plate

Lionel Messi s'est fait cracher dessus par des supporters de River Plate

DirectLCI
FOOTBALL - Quelques heures à peine après le triomphe du FC Barcelone dimanche en finale de la Coupe du monde des clubs, Lionel Messi a été pris à partie par des supporters de River Plate à l'aéroport de Tokyo. Le président du club argentin l'a défendu.

Appelons cela le revers de la médaille. Pas celle de champion du monde des clubs décrochée quelques heures plus tôt, dimanche dernier à Tokyo, avec ses coéquipiers du FC Barcelone, vainqueur en finale face à River Plate (3-0). Non, plutôt celle de la notoriété allant avec son talent hors-normes. Déjà, cet été, au Chili, en finale de la Copa America, sa famille avait été agressée par des supporters locaux . Cette fois, c'est Lionel Messi lui-même qui a été pris à partie, en l'occurrence par des fans de River Plate, dans l'aéroport de la capitale japonaise, alors que la délégation barcelonaise s'apprêtait à embarquer dans l'avion du retour. Le quadruple Ballon d'or a été la cible d'insultes, mais aussi de crachats, selon des témoins. L'incident a été immortalisé dans les photos ci-dessous.

Le ton serait très vite monté entre les supporters argentins dépités et les deux internationaux albiceleste du Barça, Javier Mascherano et Lionel Messi, au point qu'il a fallu que Luis Suarez et Luis Enrique interviennent pour éviter que l'affaire ne dégénère. "Il y a toujours des imbéciles… Messi est un gentleman, qui a marqué un but et a ensuite levé la main en signe d’excuse, a réagi ce lundi le président de River Plate, Rodolfo D’Onofrio, au micro de Fox Sports. Il m'a même confié qu’il avait failli jouer à River. Avec Mascherano, nous avons parlé et bien sûr, j’ai tenté de le séduire pour qu’il revienne." Cela doit beaucoup moins le tenter aujourd'hui.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter