LOSC : Bielsa saisit la LFP pour contester la résiliation de son contrat

DirectLCI
CONTRE-ATTAQUE - Suspendu "momentanément" de ses fonctions par le LOSC, étape préalable à une procédure de licenciement, l'entourage de Marcelo Bielsa a annoncé dans un communiqué à l'AFP avoir saisi la Ligue française de football (LFP) pour contester la résiliation du contrat du technicien argentin.

Le bras de fer entre le LOSC et Marcelo Bielsa est engagé. L'Argentin "a saisi le 24 novembre la Commission juridique de la Ligue de football professionnel (LFP) pour faire constater la résiliation de son contrat d'entraîneur" de Lille "aux torts exclusifs" du club, a annoncé l'entraîneur argentin dans un communiqué transmis lundi soir à l'AFP. Le document a été envoyé par le conseil d'El Loco, Me Carlo Brusa, en réaction à la suspension "momentanée" depuis mercredi dernier de l'ancien entraîneur de l'OM "dans le cadre d'une procédure engagée par le club" nordiste, après la lourde défaite à Amiens (3-0) le 20 novembre dernier. 

De fortes indemnités en jeu

Dans la suite du communiqué, l'Argentin précise avoir "chargé des professionnels pour la sauvegarde et la défense de ses intérêts", "n'ayant pas de capacité ni de formation juridique". 


Bielsa chercherait ainsi à faire porter au LOSC la responsabilité de cette séparation. Selon L'Équipe, Lille aurait enclenché une procédure de licenciement pour faute grave, évitant au club de payer d'importantes indemnités. Le quotidien sportif avait estimé que le limogeage de l'ancien sélectionneur du Chili et de son staff pourrait coûter entre 14 et 16 millions d'euros.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter