L'UEFA et la Fifa au bord du divorce ?

L'UEFA et la Fifa au bord du divorce ?

DIVORCE - Depuis que la Fifa a refusé de publier jeudi le rapport de l’ancien procureur Michael Garcia sur les conditions d'attribution de la Coupe du monde 2018 à la Russie et 2022 au Qatar, la tension dans le monde du football. Au point certains dirigeants européens veulent que l'UEFA quitte l'organisation mondiale si toute la lumière n'était pas faite sur ces deux dossiers autour desquels se concentrent des soupçons de corruption.

De l'eau dans le gaz. Déjà tendues à cause de la rivalité entre Michel Platini, le président de l'UEFA, et Sepp Blatter, celui de la Fifa, voilà que les relations entre les deux instances dirigeantes du football international se sont encore un peu plus détériorées ce week-end.

En cause, la non-publication par la Fifa de l'intégralité du rapport rendu la semaine passée par l’ancien procureur Michael Garcia sur le processus d’attribution des Coupes du monde 2018 (Russie) et 2022 (Qatar). Deux compétitions autour desquels se concentrent de graves soupçons de corruption.

"Une option à prendre sérieusement en considération"

Pourtant, jeudi, via sa commission éthique, la Fifa avait balayé d'un revers de main ces accusations, concédant tout de même quelques "faits répréhensibles" mais qui "ne sont que de portée très limitée". Des conclusions basée sur ce fameux rapport un peu trop hâtives au goût de certains. D'autant que Michael Garcia lui-même les a réfutées.

Ainsi, dans les colonnes du magazine Kicker , Reinhard Rauball, le président de Ligue de football allemande, déclare dimanche : "Le résultat [de cette enquête] est un accident de communication majeur qui ébranle les fondements de la Fifa à un point que je n'ai encore jamais connu".

Une demande de transparence, et donc de publication complète du "rapport Garcia", que celui qui est aussi le président du Borussia Dortmund juge indispensable. Sous peine de voir les 54 nations membres de l’UEFA quitter la Fifa. "Une option à prendre sérieusement en considération", estime même Rauball. Si tel état le cas, le football mondial connaîtrait alors une des plus graves crises d'institutions de son histoire.

EN SAVOIR +
>> Michael Garcia réfute les conclusions de la Fifa
>> Michel Platini côté sombre

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.