Luzenac en Ligue 2, c'est (presque) bon

Luzenac en Ligue 2, c'est (presque) bon
Football

LIGUE 2 - C'était le feuilleton de l'été et il se pourrait qu'il s'agisse du dernier épisode. Le club de Luzenac, petit village de 650 habitants niché dans les Pyrénées ariégeoises, entrevoit la Ligue 2. Selon France Info, la Ligue de football professionnel se serait résignée à accepter son accession à la deuxième division et donc au monde pro.

Le club ariégeois y est presque. Lundi, selon une information de France Info,  pas encore confirmée par la LFP, les 24 membres du comité d'administration extraordinaire de la Ligue, qui s'est tenu ce jour-ci en urgence à Paris, ont décidé d'accepter la conciliation pour l'accession du Luzenac Ariège Pyrénées (LAP) en Ligue 2.

Une issue qui paraissait impensable il y a seulement cinq jours quand, après plus de 2h30 de palabres dans les locaux du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), les dirigeants du club pyrénéen et les représentants de la Ligue de football professionnel (LFP) n'étaient pas parvenus à trouver de terrain d'entente. Voilà un nouveau – un dernier ? – coup de théâtre qui met peut-être fin à des jours de tergiversations. 

Il y a encore des zones d'ombre

Alors que le club, dont le directeur général est Fabien Barthez, avait remporté sportivement le droit d'évoluer en 2e division, l'instance du foot pro français lui refusait l'accessit au motif que le stade Ernest-Wallon, prêté par le Stade toulousain, n'était pas encore aux normes de la L2. Avant cela, ce sont les comptes du LAP qui avaient été mis à l'index avant que la DNCG, le gendarme financier du foot pro, en appel, n'émette finalement un avis favorable.

Mercredi, la LFP devrait se réunir une nouvelle fois pour déterminer les conditions dans lesquelles Luzenac pourrait devenir le 21e club d'un Championnat qui a débuté le 1er août dernier, qui a repêché Châteauroux en juillet dernier, et qui en est déjà à sa 4e journée. Tout sauf une sinécure. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter