Maintenant, Jean-Michel Aulas "félicite le Qatar pour son investissement qui fait progresser le football français"

Maintenant, Jean-Michel Aulas "félicite le Qatar pour son investissement qui fait progresser le football français"

POLÉMIQUE – Après avoir adressé un tacle sévère au PSG en affirmant que "le Qatar ne fait pas partie de la France", Jean-Michel Aulas a fait machine arrière lundi soir. Le patron de l’Olympique Lyonnais a expliqué qu’il ne s’agissait que d’une boutade, et s’est dit "blessé" par certaines réactions qu'il a provoquées.

On peut rire de tout mais à avec n’importe qui, disait l’autre. Jean-Michel Aulas, pourtant habitué des dérapages contrôlés, peut désormais en témoigner. Samedi soir, le président de l’OL avait lancé à la cantonade que "le Qatar ne fait pas partie de la France" pour valoriser avec malice le Lyon-Monaco qui se profile pour décider de l’identité du dauphin du PSG. Ce qui a créé des vagues jusqu’en très haut lieu, L’Équipe révélant que Jérôme Saydoux, co-actionnaire du club rhodanien, et Didier Quillot, directeur général exécutif de la Ligue, sont montés au créneau pour lui taper sur les doigts. Résultat : le dirigeant a rétropédalé lundi soir, faisant, une fois n’est pas coutume, usage du premier degré.

EN SAVOIR + >> Pour Jean-Michel Aulas, la 2e place vaut un titre "car le Qatar ne fait pas partie de la France"

"C’était un mot d’humour pour dire que, pour avoir un Championnat digne des plus grands, il fallait de la compétition. Le champion français actuel est tellement fort qu’on se trouve ridicules en étant 25, 30 points derrière. Je voulais montrer de manière naïve et souriante que ce match entre Lyon et Monaco est presque une finale pour les supporters et les médias. Au contraire, je voulais mettre au plus haut niveau la dimension du PSG. Des choses m’ont blessé dans cette polémique. D’une manière générale, j’aide tous les quartiers défavorisés pour intégrer tout le monde. Je ne voulais blesser personne. On croit dans le PSG. Je félicite le Qatar pour son investissement qui fait progresser tout le football français, s’est-il justifié au micro de beIN Sports. Chaîne, qatarie, qui paye pour diffuser ledit Championnat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Un Allemand tue sa famille avant de se suicider par peur d'être emprisonné après un pass sanitaire falsifié

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.