Mais où est donc passé Ronaldinho ?

Mais où est donc passé Ronaldinho ?

FOOTBALL - Le club mexicain de Querétaro reste sans nouvelles de sa star, le Brésilien Ronaldinho, qui sèche l'entraînement depuis le 7 décembre.

Au salaire où sont payés les joueurs, on a longtemps pensé que les cas de disparition étaient rarissimes dans le football de haut niveau. Mais, depuis le début de l'actuelle saison, on en a déjà dénombré deux en Ligue 1 : celle de l'attaquant du Stade de Reims David Ngog fin septembre puis celle du défenseur de l'OM Brice Dja Djédjé mi-novembre, tous deux finalement retrouvés. Un motif d'espoir pour le club mexicain de Querétaro, qui a perdu trace de sa superstar, le Brésilien Ronaldino, lequel n'est plus apparu à l'entraînement depuis le 7 décembre...

EN SAVOIR + >> Un homme politique mexicain traite Ronaldinho de "singe brésilien"

Si son employeur ne peut que se féliciter des ventes de maillot en net regain, le joueur, lui, n'aurait que très peu goûté son expérience au Mexique, qui l'a certes vu boucler le Championnat d'ouverture (la phase aller) avec 3 buts en 10 matches (dont un somptueux coup franc) , mais à une tristounette 12e place sur le plan collectif. Selon des sources concordantes, l'ex-magicien de la Seleçao n'aurait même plus la tête au football. Rien de bien étonnant : du temps où il évoluait au PSG et au FC Barcelone, dans les années 2000, l'attaquant avait déjà traversé ce type de périodes dépressives et avait réagi de la même manière.

Ronaldinho ne répond pas au téléphone mais il tweete !

Sauf que cette fois, le contexte est bien différent. À son âge d'or, ses clubs voulaient bien accepter de lui conférer quelques passe-droits, dans l'espoir de le voir revenir dans de meilleures dispositions. Mais, à 34 ans, son rendement ne lui permet plus, en théorie, ce genre de caprices. Ainsi, tandis que sa disparition agite désormais tout le Mexique, son entraîneur Ignacio Ambriz avait dans un premier temps prétendu que le Brésilien avait eu droit à des vacances prolongées... Juste avant que son président ne laisse publiquement éclater sa colère : "Personne n’est au-dessus de l’institution. Personne ! Si Dinho n’arrive pas cette semaine, nous prendrons une décision !"

EN SAVOIR + >> VIDÉO - Ronaldinho arrête un match pour... signer un autographe

Dit autrement : Ronaldinho a jusqu'à ce vendredi pour retrouver le chemin de l'entraînement, sous peine de s'exposer à de sévères sanctions. Une menace qui pourrait toutefois rester lettre morte. Car si la star sur le déclin n'a pas daigné donner signe de vie à son employeur, elle a cependant poussé l'insolence jusqu'à tweeter un hommage à son ex-coéquipier Thierry Henry le 16 décembre, jour où ce dernier a officialisé sa retraite . Sans activer la fonction géolocalisation sur son appli Twitter.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.