Man City – Barça : où en sont Mangala et Mathieu depuis cet été ?

Football

LIGUE DES CHAMPIONS – Ils ne seront peut-être pas titulaires mardi soir, mais Eliaquim Mangala et Jérémy Mathieu vont quand même se croiser à Manchester, lors des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. L'occasion de revenir en chiffres sur la saison réalisée par les deux défenseurs de l'équipe de France.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que leur arrivée à Manchester et à Barcelone ont fait du bruit cet été. Eliaquim Mangala, acheté pour plus de 50 millions d'euros au FC Porto et au fonds d'investissements Doyen Sports Investissements, est devenu le deuxième footballeur français le plus cher de l'histoire derrière un certain Zinedine Zidane (75 millions d'euros). Jérémy Mathieu, dont le transfert du Valence CF vers le Barça a été évalué à 20 millions d'euros, a lui aussi rejoint l'un des plus grands clubs du monde sans posséder le statut de vedette mondiale qui plaît toujours aux supporters.

EN SAVOIR + >> Suivez en direct Manchester City - FC Barcelone avec nous

ATTENTION, CA TOURNE !
Pour autant, les deux internationaux français ont su trouver leur place dans les défenses en reconstruction de leur nouvelle écurie et ils jouent, à peu de choses près, autant que leurs concurrents directs au poste de défenseur central. En championnat, Eliaquim Mangala compte par exemple 15 titularisations en 26 journées, soit seulement 3 de moins que Vincent Kompany et Martin Demichelis (18). Jérémy Mathieu est plus proche, avec lui aussi 15 titularisations (en 24 levées), contre 17 titularisations pour Javier Mascherano (qui joue parfois au milieu du terrain) et 16 pour Gerard Piqué. Des chiffres qui témoignent de l'absence de duo-type à Manchester et à Barcelone et de l'existence d'une véritable rotation au sein des deux clubs. Pour des joueurs auxquels on prédisait une saison périlleuse, c'est déjà ça de pris.

CHAT NOIR OU PORTE-BONHEUR ?
S'ils jouent quasiment autant cette saison (1604 minutes toutes compétitions confondues pour Mangala contre 1516 pour Mathieu), les deux connaissent parfois des destins bien différents quand ils sont sur le pré. En dehors de toute considération de performance, il faut noter que Manchester City a perdu ses trois matches de Ligue des champions quand son stoppeur tricolore étant... absent. En revanche, lors des trois titularisations de Mangala dans la compétition européenne, les Skyblues ont engrangé sept points sur neuf. Porte-bonheur, ce n'est en revanche pas l'étiquette qui colle à la peau de Jérémy Mathieu. A chaque fois que le Barça a perdu cette saison (quatre revers en Liga, une à Paris en C1), l'ex-Sochalien était titulaire. Vous avez dit chat noir ? 

A LIRE AUSSI
>> Jérémy Mathieu : "C'est moi que le Barça a choisi de recruter, pas Thiago Silva"

MOINS DE FAUTES ET PLUS D'INTERCEPTIONS POUR MATHIEU
Si l'on entre véritablement dans le vif du sujet, le site whoscored.com nous apporte des chiffres intéressants sur les performances de nos deux protégés. Selon l'outil de statistiques, il apparaît que Jérémy Mathieu commet moins de fautes par match (0,5 contre 1,2 pour Eliaquim Mangala) et réussit le double d'interceptions (2,5 contre 1,2). Des révélateurs d'une meilleure lecture du jeu ? Le secteur dans lequel le Citizen est en revanche largement devant est celui des dégagements. Le joueur de 24 ans en réalise environ 6,6 à chaque rencontres contre seulement 2,6 pour le Blaugrana de 31 ans. Peut-être faut-il y voir le signe d'une plus grande maîtrise collective du Barça par rapport à Manchester City, les Catalans affichant par exemple une possession de balle de 71% par match contre "seulement" 60% pour les Anglais. Un différentiel qui devrait être encore apparent ce mardi soir, lors d'un des huitièmes de finale les plus attendus de cette Ligue des champions.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter