Maradona se voit vice-président de la Fifa et salit Platini

Maradona se voit vice-président de la Fifa et salit Platini

DirectLCI
FOOTBALL - Alors que les portes se sont ouvertes depuis l'annonce de la démission du président Blatter, les ambitions se dévoilent. Même celle de Diego Maradona, l'ancienne gloire de l'Argentine, qui a déclaré qu'il pourrait devenir numéro 2 si le Prince Ali l'emportait.

Le Pibe de Oro va-t-il mettre son pied gauche au service de la Fifa ? Diego Maradona a annoncé lundi soir à América TV qu'il se voyait bien devenir vice-président de la fédération internationale de football, si jamais le Prince Ali, candidat battu par Sepp Blatter au dernier vote, était élu. ”S'il gagne, j'ai de grandes chances de devenir vice-président de la Fifa, a-t-il confié. Et si j'y arrive, je vais tous les dégager.”

”Platini devra s'expliquer sur les 187 matchs qu'il a arrangés”

Du Maradona dans le texte. Sauf que, lors de l'interview réalisée par téléphone, l'ancien numéro 10 de l'Albiceleste semble fatigué et cherche ses mots, comme s'il était sous l'effet de médicaments. De quoi prendre avec des pincettes les propos de l'Argentin, que le président du Venezuela imaginait, lui, comme le nouveau président de l'institution. ”On a récolté 73 votes (face à Blatter), reprend-il , ce qui n'avait pas été réussi depuis longtemps puisque la Fifa achetait les votes et disait que c'était terminé, Blatter gagnait, ils buvaient un whisky, un champagne ou ce qu'ils voulaient.”

Puis l'ancien sélectionneur argentin a sorti la sulfateuse, critiquant Blatter, (”qu'on le sorte menotté du siège de la Fifa”) Luis Figo, lui aussi candidat (”Il est moins loquace que l'ami de Zorro”, Bernardo, qui est muet), et Platini. Et il ne se montre pas tendre avec le Français , corrompu lui aussi à en croire Maradona. ”Il devra s'expliquer sur les 187 matchs qu'il a arrangés, il me l'a dit à Dubaï.” Le patron de l'UEFA échappait pourtant aux accusations de corruption jusqu'ici. Ce n'est peut-être pas encore la fin de l'histoire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter