Maradona va mieux après l'opération réussie d'un hématome à la tête

Maradona hopsitalisé pour un hématome à la tête

CONVALESCENT - Diego Maradona a été opéré avec succès d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire. Il est actuellement en convalescence.

La légende du foot argentin, Diego Maradona, a été hospitalisé 5 jours après son 60e anniversaire. L’opération d’un hématome à la tête s’est déroulée avec succès, a confirmé devant la presse et les fans réunis devant l’hôpital d’Olivos, au nord de Buenos Aires, le chirurgien Leopoldo Luque, après une intervention de deux heures.  

Héros national

Les supporters rassemblés devant la clinique, avec de larges banderoles à l'effigie de leur idole, ont accueilli la bonne nouvelle dans une euphorie rythmée de chants. Le mot clé #FuerzaDiego (Courage Diego) s'était répandu sur les réseaux sociaux, dès l’annonce de son hospitalisation. Particulièrement dans les milieux populaires, l’ex-vainqueur de la coupe du Monde de 1986 au Mexique, reste un héros célébré quasiment comme un dieu sur certaines affiches brandies pour le soutenir. Après le succès de l’opération, il devra rester en observation, ont indiqué les médecins. 

Aucun lien avec le Covid

C’est un scanner qui avait révélé la présence d’un hématome sous-dural. L’opération est sans risque ; l’ex-présidente argentine Cristina Kirchner avait d’ailleurs subi la même intervention au cours de son mandat.  Impossible de savoir si cet hématome a été dû à un coup. Souvent les patients ne se souviennent pas de ce qui a pu en être la cause, ces hématomes demeurant imperceptibles et indolores.  En revanche, tout lien avec le Covid avait d’emblée été catégoriquement écarté. 

Une vie de gloire... et d'excès

Vendredi dernier, le jour de son 60e anniversaire, Diego Maradona, entraîneur du club de Gimnasia y Esgrima La Plata, avait insisté pour diriger l'entraînement de ses joueurs. Mais il n'était resté que quelques minutes sur le terrain, marchant avec difficulté, avant de se retirer avec l'aide de ses adjoints. Il faut dire que les excès de sa vie de star ont fragilisé sa santé et l'ont à plusieurs reprises fait flirter avec la mort. En 2000, il avait eu une crise cardiaque à la suite d'une overdose dans la cité balnéaire uruguayenne de Punta del Este. Il avait ensuite suivi une longue cure à Cuba.

En 2004, une autre crise cardiaque l'avait terrassé à Buenos Aires, mais il s'en était sorti. Pesant plus de 100kg, il avait ensuite subi une opération chirurgicale de l'estomac qui lui avait permis de perdre énormément de poids. Sa consommation excessive d'alcool l'a conduit une nouvelle fois à l'hôpital en 2007. Dernièrement, il a dû se faire poser une prothèse à cause de ses genoux douloureux. Celui qui est considéré comme l'un des plus grands joueurs de football de tous les temps semble cette fois encore, avoir été sauvé par la providence qu’ont imploré ses fans, alliant le portrait du footballeur sur leurs banderoles, aussi bien au Che Guevara qu’à la Sainte Vierge.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Mort de VGE : Boris Johnson salue "un grand modernisateur de la France"

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid-19 : Obama, Bush et Clinton prêts à se faire vacciner publiquement

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Lire et commenter