Marseille : Lassana Diarra exige un énorme salaire pour rester

Marseille : Lassana Diarra exige un énorme salaire pour rester

PROLONGATION – Alors que l’Olympique de Marseille a déjà perdu de nombreux joueurs lors du mercato estival, la situation de Lassana Diarra n’est toujours pas réglée. La faute peut-être aux importantes exigences salariales du milieu international français, qui ne réclame pas moins de 10 millions d’euros annuel. Bien trop pour l’OM.

C’est l’un des (nombreux) feuilletons de l’été à l’Olympique de Marseille. En proie à une refonte importante de son organigramme – l’ancien président Vincent Labrune a été remplacé par Giovanni Ciccolunghi , l’actionnaire Margarita Louis-Dreyfus ne cache plus ses envies de revente -, le club marseillais voit également la plupart des cadres de son effectif s’en aller. Michy Batshuayi à Chelsea, Brice Dja Djédjé à Watford, Steve Mandanda à Crystal Palace, Nicolas Nkoulou à Lyon… Et pour ne rien arranger, la situation du milieu international français, Lassana Diarra (31 ans), n’est toujours pas réglée.

Le joueur a été une pièce centrale du jeu olympien la saison passée, mais se montre très gourmand financièrement, réclamant, selon les informations de L’Équipe, 10 millions d’euros par an pour poursuivre l’aventure sur la Canebière. Une somme trop importante pour le club phocéen, qui ne roule pas sur l’or en ce moment malgré quelques ventes intéressantes. De plus, Diarra doit 10 millions d’euros au Lokomotiv Moscou, son ancien club, pour une rupture abusive de contrat en 2014… une somme qu’il aimerait faire payer à son employeur.

EN SAVOIR + >>
 
Labrune va quitter la présidence de l'OM le 21 juillet

Pas présent lors de la préparation estivale

L’OM ne semble pas disposer à accéder aux exigences de Diarra. En parallèle, les représentants de l’ancien joueur de Chelsea et du Real Madrid lui cherchent donc une porte de sortie. Si la piste de l’Angleterre est évoquée et que le Spartak Moscou serait prêt à lui offrir 7 millions d’euros par saison, ce sont surtout l’Inter Milan et la Turquie qui sont les plus intéressés par le milieu.

À LIRE AUSSI >>  L'OM s'active sur le marché des transferts De son côté, l’OM s’est peut-être fait une raison. Le club phocéen n’a pas emmené "Lass" dans ses bagages pour son stage en Allemagne, au contraire de la dernière recrue du club, Aaron Leya Iseka, le petit frère de Michy Batshuayi. Pour justifier cette absence, l’Olympique de Marseille assure que Diarra est aux soins. Officieusement… L’international aux 34 sélections est même l’un des seuls membres de l’effectif à ne pas revêtir le nouveau maillot blanc et bleu, sur le site officiel du club.

Le cas Lassana Diarra est donc un dossier brûlant pour l’OM. Ce dernier, qui s’était engagé avec l’Olympique de Marseille pour quatre saisons lors de l’été 2015, avait passé un accord sous seing privé (qui n’a absolument rien d’officiel pour les instances du football français) avec Vincent Labrune pour pouvoir quitter le club chaque été. Mais, comme Vincent Labrune n’est plus là, cet accord risque de passer à la trappe. Au tour donc du nouveau président, Giovanni Ciccolunghi, de régler cet épisode sensible.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "donner de la visibilité", un Conseil de défense sanitaire prévu ce jeudi

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation ce jeudi 20 janvier ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 19 janvier

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.