PSG-Monaco : les Monégasques ont ce qu'il faut pour retarder le sacre des Parisiens

PSG-Monaco : les Monégasques ont ce qu'il faut pour retarder le sacre des Parisiens

DirectLCI
DUEL - Le PSG affronte son dauphin ce dimanche (21 heures) pour le compte de la 33e journée de Ligue 1. Et dispose surtout de l'occasion de sceller son 7e titre national. Mais les Monégasques, invaincus en Championnat en 2018, disposent des atouts nécessaires pour gâcher la fête annoncée.

Qu'on se le dise, l'écart de points entre le Paris Saint-Germain et l'AS Monaco (+14) ne fait aucun doute quant à l'issue de cette saison. Mais avant de caresser ce 7e titre de champion de France,  les joueurs d'Unai Emery devront absolument empocher les 3 points face à leur dauphin ce dimanche soir au Parc (21 heures). Ils porteraient ainsi l'écart à 17 points alors qu'il  n'en resterait ensuite qu'un maximum de 15 unités à récupérer d'ici la fin de la saison. Plus facile à dire qu'à faire car les Monégasques semblent disposer de solides arguments pour continuer à faire piaffer d'impatience la bande à Cavani, Mbappé, Rabiot et Marquinhos.

Participer pour la fête de l'adversaire[...]ce n'est pas notre objectif"Leonardo Jardim, le coach de l'AS Monaco

" Il [le PSG, ndlr] va gagner facile". La joue encore rougie par le 3-0 infligé en finale de la Coupe de la Ligue, Leonardo Jardim s'incline quand il s'agit d'évoquer à qui reviendra "Hexagoal" à l'issue de la 38e journée. Mais, pour ce qui est de la 33e, il espère aussi voir son équipe rivaliser dans le jeu avec les Parisiens et ainsi retarder l’échéance. Son équipe, invaincue en championnat en 2018 (8 victoires, 5 nuls), ne se déplace pas à Paris pour "participer pour la fête de l'adversaire", a tranché le coach portugais. "Ce n'est pas notre objectif" a-t-il même continué, même s'il ne pourra compter ni sur Jovetic, ni sur Baldé. Mieux encore, les champions de France sortants ont de plutôt bons souvenirs au Parc des Princes.

En effet, pour assister à la dernière victoire à domicile des Parisiens sur les Monégasques en Championnat, il faut remonter les archives sur plus de dix ans en arrière. C'était lors de la saison 2006-2007 (4-2), une époque où les "buteurs maison" s'appelaient Amare Diané, Marcelo Gallardo ou encore Cristian "Cebolla" Rodriguez. Depuis, en L1, le club de la capitale enregistre une série de 5 matchs nuls pour deux défaites contre l'AS Monaco...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter