Mauricio Pochettino prolonge à Tottenham, et dit adieu au PSG ?

Mauricio Pochettino prolonge à Tottenham, et dit adieu au PSG ?

FOOTBALL - Auteur d’une formidable saison en Premier League, Tottenham est toujours en course pour décrocher le titre à trois journées de la fin du championnat. A sa tête, Mauricio Pochettino effectue un travail remarquable au sein d’une équipe jeune. Et se voit récompenser d’une prolongation de contrat.

"Je suis très content et je voulais rester pour beaucoup de raisons. Tottenham a un potentiel énorme". Arrivé en 2014, Mauricio Pochettino fait des merveilles avec les Spurs. Toujours en lutte pour le titre avec Leicester, même si cela sera compliqué, les pensionnaires de White Hart Lane font une saison remarquable en Premier League. Deuxièmes à trois journées de la fin, le club du président Dan Lévy est assuré de jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Une compétition qu’ils retrouveront après cinq ans d’absence.

Un groupe jeune qui fonctionne

Déjà sous contrat jusqu’en 2019 avec Tottenham, l’Argentin a annoncé en conférence de presse, trois jours avant le déplacement périlleux à Chelsea, qu’il avait trouvé un accord verbal avec le club pour prolonger le bail de deux saisons supplémentaires. "En deux ans, on a crée un grand groupe. On a un effectif très fort, jeune, avec du potentiel pour être parmi les équipes de tête. Le staff technique et les supporters sont incroyables. Pourquoi je ne resterais pas ?", a expliqué l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux.

A LIRE AUSSI >> Tottenham accroché, Leicester proche du titre

Cette annonce met sans doute fin aux rumeurs qui envoyaient Mauricio Pochettino du côté du Paris Saint-Germain , où il a évolué entre 2001 et 2003, cet été. "J'ai toujours dit que cela me ferait plaisir de rejoindre un jour un grand club comme le PSG dont j'ai été le capitaine. C'est vrai qu'un jour, cela me plairait d'être l'entraîneur du PSG, cela fait partie de mes rêves, avait-t-il lâché sur RMC le 19 avril dernier. Revenir à Paris un jour, pourquoi pas ?". Un retour qui attendra visiblement.

Sur le même sujet

Lire et commenter