Cristiano Ronaldo à la Juventus : une folle rumeur de transfert en questions

MERCATO – Cristiano Ronaldo, attaquant star du Real Madrid, est annoncé avec insistance du côté de la Juventus de Turin depuis plusieurs jours. Mais cette rumeur est-elle crédible ? Réponses aux questions que vous vous posez.

Cristiano Ronaldo à la Juventus ? "On est à la Coupe du monde, je vis la Coupe du monde avec la France et on a d’autres chats à fouetter. Mais oui, j’en ai entendu parler. Pour l’instant, ce n’est qu’une rumeur. Vous en savez plus, vous ? Je ne vais pas mentir, ce serait beau d’avoir l’un des meilleurs joueurs du monde à la Juventus. Ce serait génial pour le club, pour nous joueurs de la Juve", s’est enflammé le milieu des Bleus, Blaise Matuidi, ce mercredi, en conférence de presse.

Si la rumeur a couru jusqu’à Istra, banlieue de Moscou où l’équipe de France a fixé son camp de base, c’est parce qu’elle a déjà traversé le monde entier, avec le concours des plus grands médias sportifs internationaux, principalement italiens, portugais et espagnols. Le possible transfert du meilleur joueur du monde nourrit ainsi un feuilleton qu’on imagine déjà tout aussi long et intense que la chronique du transfert de Neymar l’été dernier. Mais les deux cas sont fondamentalement différents. Décryptage de cet énorme dossier, en quatre questions.

Cristiano Ronaldo veut-il quitter le Real Madrid ?

"C’était génial de jouer au Real Madrid", avait lâché, à dessein, l’attaquant au soir même du triomphe de son club en finale de la Ligue des champions, le 26 mai. Depuis, la rupture entre le Real Madrid et sa star a été consommée. Parce que le Portugais s’était vu promettre, il y a plus d’un an, une augmentation de salaire qui n’est jamais venue. Surtout, il reproche à son président de ne pas l’avoir soutenu dans les moments difficiles, et de le pousser vers la retraite en draguant ouvertement Neymar. Selon des sources concordantes, le joueur a décidé de partir, de façon irrévocable.

La Juventus veut-elle recruter Cristiano Ronaldo ?

Elle n’y avait sans doute même pas pensé, avant que Jorge Mendes, le célèbre agent de Ronaldo, ne se rende à Turin la semaine dernière dans le cadre du transfert d’un de ses joueurs, João Cancelo, puis glisse aux dirigeants italiens, selon Sky Sports : "Vous pensez que c'est impossible, mais ça ne l'est pas totalement." Pour le reste, le club turinois, qui court après un sacre en Ligue des champions depuis 1996 et reste sur cinq finales perdues, est forcément intéressé par un joueur qui en a, lui, gagné cinq, dont les trois dernières, et a terminé meilleur buteur de la compétition ces six dernières saisons.

Cristiano Ronaldo veut-il signer à la Juventus ?

Oui, après avoir tout gagné en Angleterre avec Manchester United puis en Espagne avec le Real, le natif de Funchal, se verrait bien, à 33 ans, battre de nouveaux records dans un autre pays et marquer l’histoire d’un grand club comme la Juventus. En outre, Ronaldo a été particulièrement ému par l’ovation que lui avait faite le public turinois le 3 avril dernier, au moment où le public espagnol le conspuait pour une panne d’efficacité ponctuelle. "Cela ne m’était jamais arrivé durant ma carrière (d’être applaudi par les supporters adverses, ndlr). C’était un moment absolument fantastique", avait-il alors déclaré. Selon plusieurs médias italiens, c’est le Portugais lui-même qui "s’est offert à la Juve" dernièrement.

La Juventus peut-elle financer ce transfert ?

C’est précisément ce que sont en train d’étudier les dirigeants italiens. Aux dernières nouvelles, selon Sky Sports et la BBC, le Real Madrid vient de baisser la clause libératoire de Ronaldo, initialement fixé à un milliard d’euros, à 100 millions d’euros. Ce qui signifie que le club espagnol est vendeur, et conscient des limites de la Juventus. En effet, Ronaldo gagne 21 millions d’euros par an à Madrid et exige désormais des émoluments à hauteur de 30 millions annuels. Or, à la Juve, le plus gros salaire (celui de Gonzalo Higuain) s’élève à 7,5 millions par saison... 


C’est donc peu dire qu’en recrutant le quintuple Ballon d’or, la Juve exploserait son budget. Et il faudrait alors que l’actionnaire, le richissime Andrea Agnelli, mette la main à la poche… Interrogé ce mercredi par Sky Italia au sujet de la probabilité de la venue de Ronaldo, le directeur sportif de la Juve, Giuseppe Marotta, sourire aux lèvres, a répondu : "Je préfère ne pas en parler pour le moment." Tout est dans le "pour le moment".

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mercato estival 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter