Mercato : qui est João Félix, le prodige portugais acheté 126 millions d'euros par l'Atlético de Madrid ?

Football

FOCUS - Inconnu du grand public il y a encore un an, le crack portugais João Félix a rejoint l'Atlético de Madrid mercredi pour un montant de 126 millions d'euros, faisant de lui le joueur portugais le plus cher de l'histoire. A seulement 19 ans, l'attaquant est considéré comme l'un des plus grands espoirs du football mondial.

Dans sa vidéo de présentation, l'Atlético de Madrid l'a placé parmi les plus belles œuvres du musée du Prado, à Madrid, le qualifiant de "talent pur". Tout juste âgé de 19 ans, le Portugais João Félix est considéré comme le nouveau joyau du football mondial, dans le sillage d'un certain Kylian Mbappé, dont il a copié la célébration, les bras croisés sur le torse. Convoitée par l'ensemble des cadors européens, la pépite du Benfica Lisbonne a choisi de poser ses valises en Espagne, où les Colchoneros l'ont désigné comme le successeur d'Antoine Griezmann, en partance pour le FC Barcelone. 

Le club madrilène n'a d'ailleurs pas attendu le départ du Français pour confier à Félix le numéro 7, jusqu'ici propriété de "Grizou". Déjà international lusitanien (1 sélection), le natif de Viseu s'est engagé pour sept saisons avec le rival du Real Madrid, moyennant un montant de 126 millions d'euros. Une somme faisant de lui le joueur portugais le plus cher de l'histoire, devant l'icône Cristiano Ronaldo, qui avait coûté à la Juventus Turin la bagatelle de 105 millions d'euros l'été dernier.

Voir aussi

Dans le top 5 des joueurs les plus chers

Loin derrière Neymar Jr, acheté 222 millions d'euros par le Paris Saint-Germain en 2017, Félix se place néanmoins dans le top 5 des plus gros transferts du football mondial, derrière le Brésilien, Philippe Coutinho (145 millions d'euros) et Kylian Mbappé (135 millions d'euros). A son sujet, l'entraîneur de l'Atlético Diego Simeone disait ceci au micro de la chaîne argentine Fox Sports en juin dernier : "C'est un joueur jeune. Historiquement, l'Atlético de Madrid est un club qui achète des joueurs jeunes pour pouvoir les développer et les améliorer. (...) Comme Griezmann, qui quand il est arrivé n'était pas ce qu'il est aujourd'hui."

Voir aussi

Au sein de sa nouvelle formation, le joueur de 19 ans aura la lourde tâche de prendre la suite d'Antoine Griezmann, auteur de 133 buts en cinq saisons chez les Colchoneros. Mesurant 1m80, Félix possède un profil similaire au champion du monde français, jouant dans un rôle de deuxième attaquant et pouvant également jouer sur une aile. Comme le Tricolore, ce dernier devrait faire parler son aisance technique et sa vision du jeu supérieure à la moyenne pour créer des brèches dans les défenses adverses.

Déjà 20 buts en 43 matchs

Figurant désormais dans le gotha européen, le prodige portugais n'a pourtant débuté qu'une saison complète dans les jambes avec l'équipe première du Benfica. Pré-formé chez le rival du Benfica, le FC Porto, le jeune attaquant est passé par le Padroense FC avant de rejoindre les rangs du club benfiquiste. Avec ce dernier, João Félix a disputé un total de 43 matchs pour 20 buts et 11 passes décisives. L'Europe entière le découvre un soir de quart de finale de Ligue Europa, le 11 avril dernier face à l'Eintracht Francfort, lors duquel il inscrit un triplé retentissant (4-2). Malgré cette performance, le club portugais sera éliminé au match retour après une défaite 2-0 en terre allemande.

Plus gros transfert de l'été, le recrutement de João Félix marque le début d'une nouvelle ère du côté de l'Atlético de Madrid, avec les départs successifs de joueurs composant l'ossature des Colchoneros, à l'instar de Diego Godin (Inter Milan), Lucas Hernandez (Bayern Munich) ou encore Rodri, arraché par Manchester City pour 70 millions d'euros. Une ère que tous les supporters de l'Atlético de Madrid espèrent riche en trophées.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter