Mercato : Ben Arfa prêt à continuer à Nice en cas de qualification en Ligue des champions ?

Football

MERCATO – Lié à l’OGC Nice jusqu’en juin prochain, Hatem Ben Arfa n’est toujours pas certain de poursuivre sa carrière sous le maillot des Aiglons. Cependant, une qualification en Ligue des champions du club azuréen pourrait bien avoir un impact déterminant sur la décision finale de l’international français.

Son triplé inscrit dimanche après-midi face au Stade Rennais (3-0), dans un match crucial entre deux équipes en quête d’une qualification pour une Coupe d’Europe, n’a échappé à personne. Et surtout pas aux prétendants de Hatem Ben Arfa, lié à l’OGC Nice jusqu’en juin prochain. Auteur de 16 buts en Championnat, le meneur de jeu de 29 ans signe, sans conteste, la meilleure saison de sa carrière et peu auraient parié sur la réussite de l'international français formé à l’Olympique Lyonnais. Et au regard des prestations ébouriffantes de "HBA", le club azuréen aura bien du mal à retenir son joyau, redevenu une des stars de notre chère Ligue 1. Même si un élément est susceptible de faire basculer ce dossier du côté de l’OGC Nice.

"Hatem veut d’abord un projet sportif. C’est la Ligue des champions, révèle Jean-Pierre Rivère, le président du club niçois, sur RMC . Si l’OGC Nice n’est pas en Ligue des champions, très franchement, ce sera très compliqué de retenir Hatem. En Ligue Europa ? On verra. Si l’OGC Nice se trouve dans une position pour se qualifier en Ligue des champions, nous espérons pouvoir faire le maximum pour garder Hatem. Pourquoi pas ?"

"Ce n'est pas impossible qu'on garde Hatem. On fera peut-être l'effort financier"

Et oui, pourquoi pas ? Aujourd’hui 4e de Ligue 1 à deux points de l’OL et de l’AS Monaco, Nice ambitionne bel et bien d’accrocher une place en Ligue des champions, même si le sujet est toujours tabou du côté des joueurs de Claude Puel, bien décidés à faire profil bas. Mais à quatre jours d’un affrontement décisif contre Lyon, on ne s’interdit plus de rêver de C1. Ni de conserver Hatem Ben Arfa. Mais la concurrence fait rage…

"Je sais qu’il y a des grands clubs qui sont sur Hatem et qui proposent des sommes importantes. Moi je dis que ce n’est pas impossible qu’on le garde. Imaginez que Nice soit là où on n’imagine pas qu’on peut être. On fera peut-être l’effort financier. En tout cas, on fera tout pour, a expliqué le président de Nice. Et peut-être qu’Hatem dira qu’il est bien ici et qu’il reste une année de plus. On n’en sait rien. Si on peut le garder, on le fera. Mais savourons déjà de l’avoir cette année avec nous." Et si le plaisir pouvait durer une saison supplémentaire, les fans de football seraient les premiers ravis.

A LIRE AUSSI >> VIDEO - Le triplé et le festival de Ben Arfa contre Rennes

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter