Mercato : ça vaut quoi, Ander Herrera, le nouveau milieu défensif du PSG ?

Football

PRÉSENTATION - Le Paris Saint-Germain a annoncé l'arrivée ce jeudi d'Ander Herrera, l'idée étant que l'ex-milieu espagnol de Manchester United vienne renforcer l'entrejeu parisien la saison prochaine. Zoom sur son parcours et son profil.

Après les départs successifs de Grzegorz Krychowiak, Moussa Diaby, Timothy Weah, Adrien Rabiot, Gianluigi Buffon et Daniel Alves, le Paris Saint-Germain a enclenché la marche avant dans le sens des arrivées. Ce jeudi 4 juillet, deux jours après avoir acté la signature de Pablo Sarabia, le club de la capitale a officialisé celle Ander Herrera, en provenance de Manchester United. 

Loin d'avoir le lustre des recrutements qatari, celui-ci s'apparente davantage à une opportunité de marché, l'Espagnol débarquant libre de tout contrat, donc... gratuitement.

Une recrue à moindre coût donc, qui a vocation à renforcer un milieu de terrain devenu très pauvre qualitativement et quantitativement ces derniers mois. L'entraîneur allemand du PSG Thomas Tuchel ne pouvait en effet compter que sur l'Italien Marco Verratti, l'Allemand Julian Draxler et le jeune Christopher Nkunku, l'obligeant à repositionner le défenseur brésilien Marquinhos au milieu, avant de voir l'Argentin Leandro Paredes garnir ses rangs cet hiver en provenance du Zénit Saint-Petersbourg. Cet été, le club parisien devrait d'ailleurs se séparer de Nkunku, en partance vers le RB Leipzig, alors que l'avenir de Draxler est incertain. Mais concrètement, que vaut Ander Herrera ?

Voir aussi

Technique, précis et prêt au combat

À 29 ans, le natif de Bilbao a connu trois clubs dans sa carrière : le Real Saragosse, l’Athletic Bilbao et Manchester United.  Dans la tradition des milieux de terrain espagnols, Ander Herrera est un joueur disposant d'une remarquable lecture du jeu et d'un sens de la passe assez aiguisé. Point important pour le PSG, il est également très impliqué dans les tâches défensives et fait preuve d'un gros volume de jeu.

Voir aussi

Rompu aux joutes de Premier League, Herrera n'hésite pas à aller au contact avec ses adversaires, avant de lancer les offensives grâce à son aisance technique. Indiscutable à Saragosse, où il dispute 86 matchs en trois ans, et à Bilbao, où il a cumulé 128 rencontres en autant de temps, Herrera a, en revanche, connu une aventure plus contrastée du côté d'Old Trafford, avec qui il a disputé 189 matchs en cinq saisons.

Voir aussi

S'il a toujours fait partie de la rotation quel que soit le coach en place, de Louis van Gaal à Ole Gunnar Solksjaer en passant par José Mourinho, il a néanmoins connu quelques difficultés la saison dernière, disputant moins de rencontres de Premier League (22). Sur les onze dernières rencontres de championnat, Herrera en a disputé seulement trois, signe d'une fin de saison en pente douce. Nul doute qu'il voudra faire mieux au sein du club de la capitale.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter