Mercato : et si Marcelo Bielsa débarquait à Rome cet été ?

Mercato : et si Marcelo Bielsa débarquait à Rome cet été ?

FOOTBALL - Près d'un an après son départ de Marseille, Marcelo Bielsa serait en contacts avancés avec la Lazio Rome, croient savoir plusieurs médias italiens cette semaine.

Il avait quitté la Canebière l'été dernier en fendant le coeur de milliers de supporters marseillais. Depuis sa démission, Marcelo Bielsa a refusé de diriger les sélections mexicaines et chiliennes et n'a pas donné suite à des avances venues d'Angleterre (Watford, Everton, Swansea), entre autres... Mais, à en croire la presse italienne, "El Loco" serait tout proche de revenir aux manettes d'un club.  

Il serait à Rome depuis dimanche

Selon Radio Radio, une radio italienne, le technicien argentin de 60 ans serait en contacts avancés avec Claudio Lotito, le président de la Lazio Rome, alors que l'ancien sélectionneur de l'Italie, Cesare Prandelli, figurait parmi les favoris pour prendre la suite de Simone Inzaghi, bref intérimaire la saison passée. 

Selon d'autres médias romains, un contrat de deux ans aurait été proposé à l'ancien sélectionneur de l'Argentine et du Chili, avec un salaire annuel de 2 millions d'euros et une prime à la signature de 2,5 millions d'euros. Sky Sports révèle par ailleurs que Marcelo Bielsa, actuellement dans la capitale italienne, se serait déjà entretenu deux fois avec les dirigeants romains dimanche et lundi. S'il signait à la Lazio, "El Loco" découvrirait un cinquième championnat après ceux d'Argentine, du Mexique, d'Espagne et de France.

A LIRE AUSSI
>> Ligue 1 - Sampaoli, disciple de Bielsa, l'entraîneur qu'il faut à l'OM ?
>> OM - Barrada : "Avec Bielsa, tu avais juste le droit de fermer ta gueule"

>> Pour Javier Pastore, c'est "normal que Bielsa ait démissionné"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.