Mercato Express : Ayew à Swansea, Falcao vers Chelsea et Zlatan, fantasme du Milan

Football

TRANSFERTS - En cette période de mercato estival, du 9 juin au 31 août, metronews vous propose un point quotidien à lire sur l'oreiller. Ce mercredi, André Ayew s'engage officiellement à Swansea, Falcao a l'embarras du choix et Mino Raiola roule son monde dans la farine.

Le transfert malin
Nous autres Français avions été bien étonnés de voir Mathieu Valbuena signer au Dynamo Moscou l'an passé. C'est qu'on imaginait le maître à jouer des Bleus dans un club plus huppé. Mais le marché, lui, ne se berne pas d'illusions. Ainsi, quand André Ayew a annoncé son départ de l'OM, on a tous pensé que bien des grosses écuries allaient se jeter sur cet international ghanéen de 25 ans hyper régulier. Et surtout gratuit. Mais prendre la mesure du bouillant contexte olympien n'a pas finalement pas convaincu grand-monde. Et ce sont les Gallois de Swansea qui, ce mercredi, ont flairé le bon coup. Lui offrant le numéro 10 et un bail de quatre ans. Charge au joueur, désormais, de prouver sa valeur dans un Championnat plus relevé. Nous, on ne s'inquiète pas trop pour lui.

► La rumeur la plus chaude
Manchester United ne veut plus entendre parler de Radamel Falcao. L'AS Monaco non plus. Le club de la principauté, soucieux de ne pas alourdir sa masse salariale, veut même bien encore le prêter avec option d'achat la saison prochaine. Du coup, le Colombien a déjà plein d'offres en main, notamment en provenance d'Italie (Juventus, Inter, AC Milan...). Mais lui veut absolument rester en Angleterre, motivé à la fois par son orgueil, après son échec de l'an passé, et la bonne santé économique des clubs de Premier League. Liverpool est à l'affût et lui garantit une place de titulaire mais l'insistance de José Mourinho, qui a fait de sa venue une priorité pour compenser les blessures de Diego Costa, devrait faire la différence. Comme le fait que les deux hommes partagent le même agent, le très persuasif Jorge Mendes.

La piste la plus WTF
Alors, comme ça, "Ibrahimovic aurait dit oui au Milan et s'apprêterait à quitter le PSG". C'était le titre d'un article de metronews ce mercredi matin, reprenant (au conditionnel) une information publiée par la prestigieuse Gazzetta dello Sport, ensuite confirmée par la chaîne Sky Sport Italia. Mais quel intérêt aurait le Suédois à accepter une baisse de salaire de plus de 50% pour aller dans un club ne disputant pas la Ligue des champions, à un an de l'Euro 2016 ? Et quel intérêt aurait le PSG à se séparer de sa plus grande star au moment où le fair-play financier l'empêche de lui trouver un remplaçant digne de ce nom ? Et si l'agent de Zlatan, le truculent Mino Raiola, faisait circuler une telle rumeur en off juste pour se faire bien voir et négocier des transferts d'autres de ses joueurs au Milan ? L'hyopthèse, cette fois, est crédible.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter