Football : pourquoi le mercato des clubs français débutera dès le 8 juin

Football : pourquoi le mercato des clubs français débutera dès le 8 juin

LIGUE 1 - Le marché des transferts entre clubs français s'ouvrira exceptionnellement dès ce lundi 8 juin, annonce ce vendredi la Ligue de football professionnel (LFP).

Si l'on a tendance à considérer les droits télévisés comme un poumon économique des clubs de football professionnels, alors le second est sans doute la vente de joueurs sur le mercato. C'est encore plus vrai pour le championnat de France de Ligue 1 que pour ses voisins européens plus richement dotés, lesquels renflouent justement de façon vitale les caisses des écuries françaises en les détroussant de leurs pépites. On le sait : la saison 2019-20 ne reprendra pas en France, tandis que l'Allemagne, l'Espagne, le Portugal, l'Italie et l'Angleterre terminent, ou s'apprêtent à terminer, la leur...

En conséquence de quoi, la Ligue française de football professionnel (AFP) a pris une décision, qu'elle annonce ce vendredi par voie de communiqué : l'ouverture d'un marché des transferts franco-français dès le lundi 8 juin, soit près d'un mois avant la date habituelle de l'ouverture du mercato international, cette année suspendue à une décision de la Fifa consécutive à la pandémie et aux reprises différenciées un peu partout dans le monde.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Du beurre dans les épinards

"Un prochain Conseil d'administration fixera l'ouverture de la période internationale et la clôture définitive du marché au regard des décisions de la Fifa et des discussions en cours avec les autres ligues européennes", explique en effet la LFP dans son communiqué, soulignant ainsi que la perspective d'acheter ou vendre à l'étranger demeure incertaine à cette heure pour les clubs français.

Lire aussi

Dans l'esprit de la Ligue, cet exceptionnel mercato franco-français a vocation à constituer une première partie, l'idée étant ensuite de s'adapter à ce qui se fera en Europe. Auparavant, il s'agit de "permettre aux clubs qui ont des achats et des ventes de joueurs de pouvoir les effectuer par rapport à leur reprise d'entraînement, de façon à être plus efficace".

Et surtout de mettre du beurre dans les épinards avant la date de clôture des comptes, restée, elle, irrémédiablement fixée au 30 juin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 23.996 cas ces dernières 24 heures, en hausse de 7% sur une semaine

Covid-19 : Jean Castex appelle à renforcer les contrôles dans les 20 départements sous surveillance

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

Lire et commenter