Mercato, formation, investissements... : on a comparé les projets de l'OM et du PSG

Mercato, formation, investissements... : on a comparé les projets de l'OM et du PSG

AMBITIONS – Respectivement rachetés en 2016 par Frank McCourt et en 2011 par Qatar Sports Investments, l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain peuvent s’appuyer sur des projets solides construits à la hauteur de leurs ambitions. LCI vous les détaille et les oppose à l’approche du Clasico qui se déroulera dimanche soir au Stade Vélodrome.

Un classique qui a bien changé. Si un OM-PSG est devenu depuis les années 1990 un des grands rendez-vous de notre Ligue 1, ces dernières années, avec la domination du club parisien version qatarie, il devenait de plus en plus déséquilibré. Mais avec l'arrivée des nouveaux propriétaires américains à Marseille, l'affiche semble retrouver un peu de sa superbe. Le choc de dimanche soir sera l'occasion de le confirmer, avec deux projets sportifs qui vont s'affronter.

OM : made in France, reconquête des supporters et formation

Doucement, mais sûrement, le fameux "OM Champions Project" se met en place. Arrivé à l’été 2016 à Marseille avec la ferme intention de redonner au club olympien son lustre d’antan, Frank McCourt y parvient par petites touches. Contrairement au PSG, qui s’était immédiatement attaché les services de joueurs de renom dans sa volonté d’être compétitif sur la scène européenne, l’OM, lui, rêve pour l'instant moins grand que son rival parisien. Il rêve français, avant tout. En réussissant à enrôler Sanson, Evra mais surtout Dimitri Payet cet hiver, le club marseillais s’est donné les moyens de retrouver le haut du panier de la Ligue 1. Un passage obligé pour espérer décrocher une qualification en C1 la saison prochaine. Le prochain mercato estival sera un bon moyen de mesurer le pouvoir d’attraction de ce projet. 

Car la venue de stars devrait également permettre de reconquérir et de fidéliser davantage les supporters marseillais qui se rendent au Stade Vélodrome, l’autre cheval de bataille de McCourt. Trop souvent délaissée ces derniers temps (17.500 abonnés contre 33.000 la saison passée), l’enceinte marseillaise de 58.000 places est un formidable atout dont doit tirer profit le nouvel actionnaire. Remplir le stade Vélodrome serait également synonyme de nouvelles rentrées d’argent qui pourraient être dédiées au centre de formation dont la gestion a été confiée à Andoni Zubizarreta. Le directeur sportif espagnol aura notamment la lourde responsabilité de ne pas laisser échapper les jeunes talents de la région.

Lire aussi

En vidéo

Et si l'OM de McCourt ressemblait à ça ?

PSG : joueurs de renom, Ligue des champions, centre d'entraînement

Nasser Al-Khelaïfi avait immédiatement donné le ton au moment de son arrivée à la tête du Paris Saint-Germain : "L’objectif est de remporter la Ligue des champions dans les 5 ans". Si le club parisien aura du mal à assouvir les désirs de son président, force est de reconnaître que les investisseurs qataris n’ont pas lésiné sur les moyens pour tenter de conquérir l’Europe. En l’espace de cinq ans, les venues de Thiago Silva, Ibrahimovic, Cavani, Verratti, Di Maria ou Draxler ont permis au club de la capitale de se faire une place à la table des grands (4 qualifications consécutives en 1/4 de finale de C1).  Et alors que le projet parisien semblait embarqué dans une saison de transition, la récente démonstration des partenaires de Matuidi face au FC Barcelone (4-0), qui porte la marque d’Unai Emery, valide sa progression.

 Au-delà de son investissement sur le marché des transferts, le club parisien a également mis le paquet sur son futur centre d’entraînement basé à Poissy et qui devrait voir le jour au cours de la saison 2019-2020. 300 millions d’euros devraient être dédiés à sa construction. Quatorze terrains de football, dont un stade de 5000 places pour accueillir les matches de jeunes et féminines, seront construits sur le nouveau site étalé sur 74 hectares. Au Paris Saint-Germain, on ne s'arrête jamais de "rêver plus grand", comme le veut sa devise.

Lire aussi

En vidéo

"Paris est magique" : le PSG écrase le Barça au parc des Princes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Limiter les interactions sociales", vaccination des 5-11 ans... les annonces pour faire face à la 5e vague

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Protocole sanitaire de niveau 3 à l'école primaire : ce que ça change

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.