Mercato : Gomis, la panthère, veut griffer à nouveau à l'OM

Mercato : Gomis,  la panthère, veut griffer à nouveau à l'OM

TRANSFERTS – Prêté officiellement un an (sans option d’achat) à l’Olympique de Marseille, Bafétimbi Gomis a l’occasion de relancer sa carrière à l’arrêt, après deux saisons mitigées à Swansea.

Quand il remisera ses crampons au placard et jettera un coup d’œil à sa carrière, Bafétimbi Gomis (31 août le 6 août) pourra se targuer d’avoir porté le maillot de l’Olympique de Marseille, l’Olympique Lyonnais et de Saint-Etienne. Trois clubs qui comptent dans le paysage du football français. Ce vendredi, l'international français a débuté sa nouvelle aventure avec l’OM, qu’il a rejoint sous la forme d’un prêt d’un an sans option d’achat en provenance de Swansea. "Bafé" débarque sur la Canebière, animé d’un esprit de revanche après son aventure cahin-caha de deux ans au pays de Galles, où son temps de jeu s’est progressivement réduit à peau de chagrin (seulement trois titularisations entre janvier et mars 2016) pour un bilan de 17 buts en 71 sorties.

Aider une attaque novice 

"La panthère" revient en France, deux ans après son départ, avec une étiquette accolée au dos, celle de meilleur buteur de Ligue 1 en activité (102 réalisations). Un titre laissé vacant depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic du PSG (113). Ce statut s’accompagne de certaines attentes alors que le recrutement de Gomis s’inscrit dans une logique de donner de la consistance à un secteur offensif, qui a perdu cet été Michy Batshuayi (parti contre 40 millions d’euros à Chelsea) en attendant le départ imminent de Georges-Kévin Nkoudou pour Tottenham. Et surtout de mener un secteur offensif en manque de repères et inexpérimentée, dont les attaquants Aaron Leya Iseka et Antoine Rabillard (18 ans tous les deux) totalisent ensemble trois petites rencontres de L1.

A LIRE AUSSI>>  Mercato : c’est désormais officiel, Bafétimbi Gomis est bien Marseillais

Pour se familiariser avec le contexte particulier qui entoure l’Olympique de Marseille, Bafétimbi Gomis pourra se renseigner auprès d’André-Pierre Gignac (qui partage le titre de co-meilleur buteur du Championnat en activité avec 102 buts), son ami, qui pourrait lui prodiguer quelques conseils. Même si les recommandations de l’avant-centre des Tigres sont susceptibles d’être vaines tant depuis le départ d’APG, il y a un an, les différentes strates de l’OM ont subi des changements plongeant le club dans une crise profonde.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.