Mercato : interrogé sur son avenir au PSG, Marquinhos répond à côté... deux fois

Mercato : interrogé sur son avenir au PSG, Marquinhos répond à côté... deux fois

FEINTEUR - Présent ce vendredi en conférence de presse, à la veille d'OM-PSG, Marquinhos a été interrogé sur son avenir. Le Brésilien, que l'on annonce partant depuis plusieurs semaines, a alors fait semblant de ne pas comprendre...

La carrière d'un footballeur n'est pas seulement constituée de bons moments. Derrière les salaires avantageux, les ovations des spectateurs et les louanges de la presse se cachent des rendez-vous ennuyeux imposés : les fameuses conférence de presse. Ce vendredi, c'était à Marquinhos de s'y coller et le Brésilien s'est présenté aux journalistes malgré une actualité chargée d'un point de vue personnel. 

Crime de lèse-majesté dans le milieu cotonneux du football, deux rebelles ont osé questionner le défenseur parisien sur son avenir, accordant de fait moins d'intérêt à la finale de Coupe de France qui aura lieu samedi entre Paris et l'OM. Qu'à cela ne tienne, le footeux possède deux techniques pour ne pas livrer l'information attendue par la presse : faire semblant de ne pas comprendre la question ou affirmer clairement son refus d'y répondre. Courageusement, Marquinhos a opté pour la première option. 

Blanc félicite Marquinhos

A la question d'une journaliste "vous sentez-vous confiant pour être titulaire la saison prochaine ?", l'ancien Romain a ainsi répondu à côté : "C’est très important pour un joueur la confiance, on joue mieux quand on est confiant. On est plus sûr." Une feinte qui n'a pas été relevée par l'assemblée, et pour cause, un autre journaliste a emboîté le pas de sa collègue dans la foulée, demandant au joueur, de manière plus directe, s'il serait toujours Parisien la saison prochaine.

Démarrant sa réponse par "ces dernières semaines, j'ai eu plus de temps de jeu", un léger espoir a flotté dans la salle. Il n'a pas duré. Le "mais bon..." enchaîné est venu coupé court à toute idée qui aurait pu être développée sur le sujet. Et le joueur de revenir à un style télégraphique et inepte dans la foulée : "Le foot c’est comme ça, c’est le moment. Pour le moment, il faut penser à Marseille. C’est pour ça qu’on est là."

Pas mécontent de la performance de son poulain, Laurent Banc l'a alors félicité quand ce fut son tour de parler. "Merci Marquinhos, très bien en français, même s’il y avait deux, trois questions qui ne concernaient pas le match. N’est-ce pas madame !, a rit jaune l'entraîneur du PSG. Mais bon, il y a quand même répondu." Et de quelle manière...

A LIRE AUSSI 
>>  Mercato : James Rodriguez au PSG, c'est niet
>>  Mercato : Lassana Diarra au PSG, ça coincerait

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : 3.680 patients toujours hospitalisés en réanimation

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Vaccination : les pharmaciens entrent dans la danse, mais dans quelles conditions ?

Lire et commenter