Mercato : Jérémy Ménez décline une offre… de Guingamp

Mercato : Jérémy Ménez décline une offre… de Guingamp
Football
DirectLCI
TRANSFERT - À un an de la fin de son contrat avec l’AC Milan, Jérémy Ménez envisage très sérieusement un départ de l’Italie, et un retour en France. Mais pas n’importe où non plus.

Les amitiés, les connexions, les relations. Appelez cela comme vous voudrez, ce sont elles qui, aujourd’hui, font la plupart des embauches sur le marché du travail. Sur le marché des transferts, en revanche, c'est plus compliqué. En témoigne le refus essuyé, selon l’édition de ce mercredi du quotidien L’Équipe, par l’En Avant Guingamp après avoir sollicité Jérémy Ménez. Malgré des liens étroits entretenus avec l’agent du joueur, Jean-Pierre Bernès, qui gère aussi les intérêts de Jimmy Briand, recruté par Guingamp la saison dernière. Et malgré le fait que le nouveau coach de l’équipe, Antoine Kombouaré, l’ait entraîné au Paris Saint-Germain il y quatre ans de cela.

Jean-Pierre Bernès : "Il va quitter Milan cet été"

Annoncé comme l’un des plus grands talents jamais engendrés par le football français, Jérémy Ménez ne veut pas se résoudre à jouer le maintien en France pour relancer une carrière à bout de souffle. Son passage à l’AC Milan s’apparente, certes, à un échec (il n’a pas non plus été aidé par sa longue blessure à la hanche de la saison dernière) mais l’international français de 29 ans espère trouver mieux... Même en Ligue 1. "Pour le moment, il est à Milan, il lui reste un an de contrat. Mais je pense qu’il va quitter Milan cet été, lâchait en effet Jean-Pierre Bernès à son sujet, le 21 juin, sur les ondes d’Europe 1. On va voir ce qui va se présenter. Pourquoi pas dans le Championnat de France ?" Les Guingampais, eux, n’ont plus qu’à revoir leurs ambitions à la baisse.

EN SAVOIR + >>  Jérémy Ménez sur la génération 1987 : "On ne nous a rien pardonné"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter