Mercato : le coup de fil de Zinedine Zidane à Paul Pogba

Mercato : le coup de fil de Zinedine Zidane à Paul Pogba

DirectLCI
TRANSFERT – Zinedine Zidane tient beaucoup à ce que Paul Pogba rallie le Real Madrid cet été. Il vient même de téléphoner au joueur, qui n'annoncera sa décision qu'après le Mondial, pour tenter de le convaincre, ce qui n'a pas dû être difficile. Même si l'affaire est loin d'être simple.

Plus les jours passent, plus Paul Pogba semble s'éloigner du Paris Saint-Germain. Lundi, le quotidien Tuttosport avait beau parler d'un échange entre le milieu français de la Juventus et Marco Verratti (le club parisien devant, en outre, verser 40 millions d'euros au double champion d'Italie en titre), personne n'y croit vraiment. Nous vous l'indiquions dès le début du mois de janvier, confidences de son entourage à l'appui, le Turinois rêve plutôt d'Espagne . Et selon l'hebdomadaire France Football de ce mardi , le Real Madrid est récemment passé à la vitesse supérieure dans ce dossier. On y apprend ainsi que Zinedine Zidane, l'actuel adjoint de l'entraîneur merengue Carlo Ancelotti, vient de s'entretenir au téléphone avec Paul Pogba et son coach Antonio Conte pour impulser un éventuel transfert cet été.

Déjà, en 2011, l'ex-international français avait joué un rôle décisif dans les négociations pour faire venir au Real le jeune défenseur français Raphaël Varane, alors courtisé par les plus grands clubs d'Europe tandis qu'il terminait sa formation au RC Lens et passait son baccalauréat. C'était aussi lui qui avait poussé en début de saison pour que l'attaquant Jese, pépite de la Fabrica, le centre de formation madrilène, ait du temps de jeu en équipe première, se chargeant lui-même de lui apprendre les reprises de volée à l'entraînement. Avec une réussite certaine : avant d'être opéré à la fin mars d'une rupture des ligaments croisés, le jeune homme (21 ans) soutenait aisément la comparaison avec les Cristiano Ronaldo et autre Gareth Bale.

Et si Pogba filait à l'anglaise ?

Zizou a donc le nez creux pour déceler un potentiel et celui de Paul Pogba, malgré un début d'année 2014 en demi-teinte à la Juve, l'incite à tout faire pour que le Français soit la prochaine recrue phare de la Maison blanche. Arrivé l'été dernier à Madrid, Asier Illarramendi n'est pas parvenu à convaincre Carlo Ancelotti et Xabi Alonso voit sa fin de carrière approcher à grands pas. Le natif de Lagny-sur-Marne permettrait donc au Real de renforcer son milieu sur le long terme, de la même façon que Raphaël Varane apparaît aujourd'hui comme le successeur évident de Pepe en défense centrale dans les toutes prochaines années.

Problème : au sein de la direction merengue, tout le monde ne partage pas l'avis de Zidane quant à la nécessité de recruter pour au moins 30, voire 40 millions d'euros, un joueur qui doit encore prouver sa capacité mentale à s'imposer dans un club aussi exigeant. Surtout, Mino Raiola, l'agent du Français, n'est pas en odeur de sainteté dans la capitale espagnole, où le Portugais Jorge Mendes règne en maître. Mais à Paris, la menace du fair-play financier plane de plus en plus bas et jette un voile d'incertitude sur le prochain mercato. Si Zizou n'obtenait pas gain de cause, il ne serait donc pas exclu de voir Pogba céder aux sirènes anglaises de Chelsea ou Manchester City (lui aussi sous le coup d'une sanction de l'UEFA). Ou même prolonger son contrat à la Juventus.

Plus d'articles

Sur le même sujet