Mercato : le Real Madrid propose 60 millions d'euros au PSG pour Marco Verratti

Football

TRANSFERT - Florentino Perez, le président du club merengue, a fait du petit Italien sa priorité absolue et vient de passer à l'action.

"Pour le PSG, Marco Verratti est invendable, il n'est pas sur le marché." Ainsi parlait Donato Di Campli au mois d'avril. Mais le temps passe et, en matière de football, mieux vaut ne jamais insulter l'avenir, surtout quand il y a beaucoup d'argent en jeu. Ainsi, à en croire la chaîne Sky Italia, cette volonté du club parisien de conserver son "petit hibou" n'a pas empêché son agent de s'entretenir avec Ernesto Bronzetti, émissaire du Real Madrid, mercredi à Milan, afin d'évoquer la faisabilité d'un transfert cet été. Selon cette chaîne de télé toujours très bien informée, c'est le nom du milieu international italien que Rafael Benitez, le tout nouvel entraîneur du club merengue , a couché en premier sur la liste des joueurs qu'il désire voir venir garnir les rangs de son effectif.

Dans son édition de ce jeudi, La Gazzetta dello Sport affirme même que le président madrilène Florentino Perez est passé à l'action en proposant 60 millions d'euros au PSG pour sa pépite, ainsi qu'un contrat de cinq ans et un salaire annuel de 6 millions d'euros à Marco Verratti. À comparer aux 2,5 millions qu'il touche actuellement à Paris. Toutefois, si ces chiffres ont de quoi faire tourner la tête au joueur et à ses représentants, le PSG refusera sans doute l'offre, conscient que le petit Italien a de l'or dans les pieds.

Marco va-t-il la jouer comme Carlo ?

Sauf que cette fois, les dirigeants qataris ne pourront y répliquer par une énième prolongation de contrat. Javier Pastore et Lucas viennent d'augmenter leur salaire , en attendant Thiago Motta, et le fair-play financier oblige le club parisien à limiter sa masse salariale . À partir de là, le Real Madrid pourra donc faire gentiment monter la pression en même temps que les enchères... On se rappelle que chaque fois que Florentino Perez a voulu un joueur, il a fini par l'avoir. Mais aussi que le joueur en question a toujours dû signifier lui-même son désir de rejoindre le Real à ses dirigeants.

Marco Verratti sera-t-il le premier joueur du PSG à oser défier son président, Nasser Al-Khelaïfi ? Jusqu'à présent, seul un entraîneur a eu cette audace. En l'occurrence, l'Italien Carlo Ancelotti, en 2013, qui avait fini par rallier... le Real Madrid. À l'époque, l'affaire avait pu être ficelée grâce au travail de l'ombre d'Ernesto Bronzetti.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter