Mercato : Loïc Rémy à Arsenal ? Wenger n'est pas au courant...

Mercato : Loïc Rémy à Arsenal ? Wenger n'est pas au courant...

DirectLCI
PREMIER LEAGUE - Alors qu'Arsenal battait West Bromwich avec difficulté (1-0), dimanche, Loïc Rémy a été aperçu en tribunes à l'Emirates Stadium. Pour signer prochainement avec le club londonien? Arsène Wenger jure qu'il n'était même pas au courant.

Le week-end s'est bien passé. Au lendemain de la défaite d'Everton (3-2 face à Manchester City), son dernier concurrent pour la 4e place, Arsenal s'est imposé (1-0), dimanche, face à West Bromwich Albion. Une victoire un peu ''à l'arrache'', acquise grâce à un but d'Olivier Giroud de la tête, à une semaine de la finale de la Coupe d'Angleterre, qui pourrait offrir un premier titre aux Gunners depuis 2005. Et trois points qui assurent la 4e place aux Londoniens, certains de disputer les barrages de la prochaine Ligue des champions.

Pendant la rencontre, les spectateurs auront remarqué la présence de Loïc Rémy, l'avant-centre international français qui évolue à Newcastle, buteur la veille lors de la victoire des Magpies face à Cardiff (3-0). Puisque aucune raison évidente n'expliquait la venue de l'ancien Marseillais, journalistes et supporters ont vite fait le rapprochement : il était là car il va signer à Arsenal la saison prochaine.

Wenger : ''J'espère qu'il a payé sa place !''

Interrogé sur le sujet en zone mixte, Arsène Wenger a esquivé, en jouant celui qui n'était tout simplement pas au courant. ''Honnêtement, je viens d'être informé que Loïc Rémy était là, a-t-il lâché au micro de Sky Sports. Je ne le savais pas. Donc ne voyez en aucun cas dans cette présence le signe que nous allons le recruter.''

Malicieux, l'Alsacien est pourtant intéressé par le joueur formé à l'Olympique lyonnais et qui appartient toujours à QPR. Alors, pour un peu plus noyer le poisson, Wenger y est allé de sa petite blague. ''J'espère qu'il a payé sa place ! Non, je ne l'ai pas invité, c'est pourquoi je vous dis que je n'étais pas au courant.'' Mais puisque les promesses n'engagent que ceux qui y croient, chacun aura son idée sur la question.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter