Mercato : mais que vaut Rémy Cabella, la nouvelle recrue de l'OM ?

Football
TRANSFERTS - Officiellement Marseillais depuis ce mercredi, Rémy Cabella est attendu comme le successeur de Dimitri Payet à la mène du jeu olympien. Prêté par Newcastle avec une option d'achat automatique, l'ex-Montpelliérain retrouve la L1 après une saison décevante dans le championnat d'Angleterre, lors de laquelle il a confirmé une fâcheuse tendance à jouer les solistes. Portrait.

STAT : un joueur sans influence
Pour ceux qui l'ont perdu de vue la saison passée lors de son passage éclair dans le Nord-Est de l'Angleterre, la nouvelle peut sembler brutale : Rémy Cabella est devenu un joueur anodin sous les couleurs de Newcastle. Lors du dernier championnat de Premier League, le meneur de jeu a inscrit un but et délivré deux passes décisives en trente-et-un matches (vingt-et-une titularisations). Ce bilan, peu reluisant, aurait certes pu être nuancé par d'autres statistiques concernant son influence dans le jeu. Il n'en est rien. Ces dernières sont presque plus inquiétantes pour le joueur de 25 ans, lui qui est à l'origine de seulement trente-sept occasions de buts créées selon le site anglais squawka.com : un total plutôt léger pour un footballeur placé dans cette position essentielle au coeur du jeu. Les raisons de cette impuissance sont nombreuses, à commencer par le comportement sur le pré du joueur, devenu davantage un dribbleur qu'un passeur. Le média britannique whoscored.com relaye notamment que Rémy Cabella a réalisé deux fois plus de dribbles avec les Magpies que sous les couleurs héraultaises la saison précédente (2,8 par match contre 1,4), lui qui a connu une diminution sensible de son nombre de passes (29 par match contre 42).

VIDEO : un amateur de dribbles inutiles
Les Français ayant élu "Super Victor" comme mascotte à l'Euro 2016, le tant aimé surnom de "Driblou", malheureux vaincu, pourrait peut-être échoir à notre ami Rémy Cabella. Dans le Tyne and Wear, le champion de France 2012 a fait l'étalage d'une large palette dans l'art du dribble. Du classique passement de jambes, au dribble derrière le pied d'appui en passant par le célèbre petit pont, Cabella s'est amusé comme un petit fou sur les prés de la Perfide Albion. Eu égard à certaines réactions adverses dans la vidéo suivante, on se dit que cette stratégie fut sûrement utile pour affaiblir nerveusement le camp d'en face. C'est sans doute le seul mérite que l'on peut attribuer à cette dernière puisque, dans les faits, le désormais ex-meneur des Magpies n'a quasiment jamais transformé un dribble réussi en occasion de but (voir les statistiques ci-dessus). On l'a même surpris à dribbler "dans le vide" alors que ses premiers opposants se trouvaient à plusieurs mètres. Pour la beauté du geste...

 BIO : un passé prestigieux
C'est un peu la saison des paris sur la Canebière. Entre les arrivées des fragiles Lassana Diarra et Abou Diaby, l'OM mise avec Rémy Cabella sur un joueur qui a soit perdu son football de l'autre côté de la Manche, soit l'a fait évoluer dans le mauvais sens. Pourtant, avant de rallier Newcastle, l'international tricolore (quatre sélections) avait souvent séduit par son sens de la passe et sa bonne frappe de balle dans l'Hérault. Intéressant également sur coups de pied arrêtés et doté d'une belle audace (joker de luxe de 21 ans très utile lors du sacre du MHSC en 2012), Rémy Cabella avait d'ailleurs logiquement conquis l'axe du terrain après avoir débuté sa carrière sur l'aile droite. Un repositionnement allant de pair avec un plus grand nombre de responsabilités à la mène, tant dans la passe-clé que dans l'intelligence de jeu : le bon choix au bon moment. C'est justement ce que devra réapprendre à faire le nouveau Marseillais dans un club si dépendant de Dimitri Payet la saison passée. Pour y parvenir, l'aide de Michel, le nouvel entraîneur des Phocéens, pourra peut-être servir...

EN SAVOIR +
>> Mercato OM : Florian Thauvin pour cinq ans à Newcastle
>>
Mercato : mais que vaut Diaby, le nouveau renfort de l'OM ?
>> Mais que vaut Lassana Diarra, la nouvelle recrue de l'OM ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter