Mercato : malgré le Covid-19, le PSG a le 2e effectif le plus cher d'Europe

Le onze de départ aligné par Thomas Tuchel pour la première finale de Ligue des champions de l'histoire du PSG.
Football

FOOTBALL - Comme chaque année, le Centre International d'Etude du Sport (CIES) publie son classement des clubs européens les plus dépensiers. Le PSG occupe la seconde place.

C'est une (pas si) petite entreprise qui ne connaît pas la crise (ou si peu). Certes, comme tant d'autres clubs européens, le Paris Saint-Germain a accusé des pertes financières conséquentes liées à la pandémie de Covid-19, et plus précisément à l'interruption impromptue des matchs aux printemps dernier, ainsi qu'à la jauge limitant sévèrement le nombre de spectateurs dans son stade. Mais le classement annuel publié ce lundi 12 octobre par le Centre international d'étude du sport (CIES), surnommé "l'Observatoire du football", établit que cela n'a que très partiellement affaibli les vice-champions d'Europe.

En effet, si les dépenses parisiennes sur le marché des transferts ont baissé en 2020 de quelque 25 millions d’euros par rapport à 2019, son effectif conserve, malgré cette prudence, une valeur marchande parmi les plus élevées du Vieux-Continent, et donc du monde. Car, en comptant les montants accumulés en achats de joueur, le PSG dispose d'un groupe à 888 millions d'euros, soit le second total le plus important d'Europe, derrière Manchester City et son équipe à 1,036 milliard d'euros.

Plus largement, il est à noter qu'aux dix premières places du classement culminent pas moins de six clubs anglais (dont aucun n'a dépensé moins de 100 millions pour bâtir son effectif) : City, donc, Manchester United (3e), Chelsea (5e), Liverpool (7e), Arsenal (9e) et Everton (10e). Excusez du peu. Le FC Barcelone (4e), le Real Madrid (6e) et la Juventus (8e) complètent ce top 10, alors que le Bayern Munich, récent vainqueur de la Ligue des champions et de la Supercoupe d'Europe, n'occupe, lui, que la 15e place. Signe que l'argent ne fait pas le bonheur, ou ne fait en tout cas qu'y contribuer. Enfin, sachez que pour trouver trace d'autres clubs de Ligue 1 dans ce classement, il faut descendre jusqu'aux 17e (Monaco), 29e (OM) et 35e (OL) places !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : le mode d’emploi des attestations de déplacement

EN DIRECT - Covid-19 : la France se réveille reconfinée

EN DIRECT - Attaque à Nice : le procureur antiterroriste détaille le parcours meurtrier de l'assaillant

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

Reconfinement : voici le nouveau dispositif pour sauver les entreprises

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent