"Ne fais pas ta pleureuse et retourne en Chine" : la cinglante banderole des supporters de l'OM contre Drogba

"Ne fais pas ta pleureuse et retourne en Chine" : la cinglante banderole des supporters de l'OM contre Drogba

FOOTBALL – En marge du match contre l’AS Monaco dimanche soir, les supporters de l’Olympique de Marseille ont déployé une banderole à l’intention de Didier Drogba qu’ils ne veulent pas voir revenir au stade Vélodrome.

Le message a le mérite d’être clair. "Ne fais pas ta pleureuse et retourne en Chine. Drogba arrête de dire que tu aimes l'OM, tu gagnes en un mois ce que nous n'aurons jamais en une vie", ont écrit dimanche soir sur une longue banderole des supporters de l'Olympique de Marseille adressée à l'intention de l'ancienne idole Didier Drogba, au sujet d'un éventuel retour au club, à 38 ans.

Alors que la rumeur de son come-back a agité à plusieurs reprises le mercato depuis dix ans, les habitués du Vélodrome ne semblent pas vraiment enclins à accueillir leur ancienne idole.  Depuis la fin de son contrat avec l'Impact Montréal, l'Ivoirien est sans club, mais un de ses agents, Thierno Seydi, avait démenti tout contact avec l'OM. Samedi, le club brésilien des Corinthians a annoncé qu'il s'intéressait à Drogba.

Lire aussi

Véritable icône du stade Vélodrome en 2003-2004, l'attaquant était parti pour Chelsea à la fin de la saison mais il a laissé un grand souvenir, conduisant notamment l'Olympique de Marseille jusqu'en finale de la Coupe de l'UEFA 2004, perdue contre Valence (2-0). Et vu les réactions des supporters marseillais, tout porte à croire qu’on ne reverra plus jamais Drogba porter le maillot phocéen.

En vidéo

Mercato : Ils vont animer l'hiver 2016

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Mort de VGE : sur LCI, Jean-Pierre Raffarin salue "un architecte de la politique

L'application TousAntiCovid sésame indispensable pour entrer dans un supermarché ?

EN DIRECT - Covid-19 : en Martinique, fin des restrictions de circulation mais couvre-feu en vue

Bruxelles : quand la police tombe nez à nez avec un eurodéputé hongrois dans une fête libertine clandestine

Valéry Giscard d'Estaing est décédé "des suites du Covid-19"

Lire et commenter