Mercato OL : Jean-Michel Aulas fixe le prix d’Alexandre Lacazette à... 70 millions d’euros !

Football
TRANSFERT – Toujours courtisé par Arsenal, Alexandre Lacazette n’a pas encore quitté Lyon. Au contraire : son président, Jean-Michel Aulas, a décidé de faire grimper son prix de vente pour dissuader les éventuels acheteurs.

"Oui, je pense à un départ et la Premier League est très attrayante pour un joueur", admettait Alexandre Lacazette, au mois de janvier dernier, dans les colonnes du Daily Telegraph. Le quotidien suit le dossier de près depuis de longs mois et a révélé, cet été, une offre d’Arsenal pour l’attaquant lyonnais. Il apporte quelques précisions supplémentaires ce jeudi : la proposition du club anglais s’élève à 35 millions d’euros, et a été déclinée par l’OL, qui en demande… le double, soit 70 millions. Une manière de bloquer le départ de son meilleur buteur.

Arsène Wenger : "Il faut garder un certain recul"

Car si Jean-Michel Aulas, le patron du club rhodanien, accepterait sans doute une offre à cette hauteur, et sait que les Gunners disposent des fonds pour financer une telle opération, il n’ignore pas non plus que les Londoniens rechignent à dépenser une telle somme pour un seul joueur. "Je ressens déjà suffisamment de pression, je ne vais pas m’en rajouter Nous sommes dans un système que nous ne maîtrisons pas, nous devons suivre les prix payés par d’autres (coucou Manchester United et City, ndlr) car nous avons plus d’argent. Du coup, les clubs anglais sont obligés de payer plus que les autres clubs européens, mais il faut garder et un certain recul et davantage regarder les besoins de l'équipe que le glamour", a en effet récemment déclaré Arsène Wenger, l’entraîneur d’Arsenal. Qui a d’autres chats à fouetter.

EN SAVOIR + >>  Mercato : Aulas veut prolonger Lacazette

Confronté à une pénurie de défenseurs centraux (blessures de Pet Metesacker et Gabriel, ndlr), le club anglais considère, en outre, l’arrivée de Riyad Mahrez comme sa véritable priorité. Lui aussi retenu par son employeur, le meneur de jeu algérien serait néanmoins bien décidé à quitter Leicester, au point de refuser de prolonger son contrat. Contrairement à Alexandre Lacazette qui, lui, serait en passe de parapher un nouveau bail, avec à la clé une substantielle augmentation qui ferait de lui le joueur le mieux payé de son équipe. Sans doute cela impliquera-t-il de lui accorder un bon de sortie en vue de l’été prochain. Mais, un transfert consistant à racheter les années restantes d’un contrat, l’OL pourra, encore, faire grimper les enchères. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter