Mercato OM : Michel succède officiellement à Bielsa

Football
FOOTBALL - L'OM a enfin trouvé son entraîneur. Après la démission surprise de Marcelo Bielsa il y a une dizaine de jours, le technicien Michel a été officiellement annoncé comme étant son successeur ce mercredi après-midi par la direction phocéenne. L'Espagnol était libre depuis janvier et son limogeage de l'Olympiakos.

Il n'aura pas fallu bien longtemps à l'OM pour réagir. Surprise par la démission de Marcelo Bielsa, le samedi 8 aout dernier après la défaite encaissée face à Caen (0-1, 1ère j. de L1), la direction phocéenne s'était logiquement activée pour trouver un remplaçant idoine au très aimé Argentin. L'avenir dira si Michel donnera satisfaction, eu égard aux nombreuses attentes suscitées par son prédécesseur, mais, en attendant, il a officiellement été intronisé ce mercredi et s'est engagé pour les deux prochaines saisons selon As.

L'entraîneur espagnol de 52 ans débarque sur le Vieux-Port après une expérience contrastée en Grèce, sa toute première à l'étranger. Arrivé en 2013 à l'Olympiakos, José Miguel Gonzalez del Campo (de son vrai nom) a été limogé en janvier dernier après avoir raté la qualification pour les huitièmes de finale de la dernière Ligue des champions (le club a terminé troisième, derrière l'Atlético de Madrid et à un tout petit point de la Juventus de Turin, future finaliste). Il avait auparavant participé à deux titres de champion de Grèce de l'Olympiakos.

À LIRE AUSSI >> OM : la lettre de démission de Marcelo Bielsa

Un numéro 9 en priorité

Anticipée ces dernières heures par la presse française, la venue de Michel a en tout cas longuement été commentée et les premières rumeurs de transfert ont déjà filtré. Selon RMC, le successeur de Marcelo Bielsa désirerait recruter deux nouveaux joueurs avant la fin du mercato : un milieu de terrain relayeur (qui pourrait être Jonathan De Guzman) et surtout un numéro 9. Avec le seul Michy Batshuayi dans ce secteur depuis le départ d'André-Pierre Gignac, l'OM ne sent pas forcément à l'abri du besoin.

Grand connaisseur du championnat d'Espagne (il a entraîné le Rayo Vallecano, la réserve du Real Madrid, Getafe ou encore le Séville FC), Michel cherchera peut-être à renforcer l'effectif marseillais avec des joueurs en provenance de Liga. En attendant, il devra surtout faire connaissance avec ses nouvelles ouailles, lui à qui l'on prête une réputation de coach rigoureux, adepte du pressing, appréciant le beau jeu et désirant la possession du ballon. Un logique héritier du travail de Marcelo Bielsa donc...

À LIRE AUSSI >> Même pas arrivé, Michel se fait tailler en pièces par un ancien joueur

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter